Pieter Timmers a dominé le 200m libre en 1:49.54. Le vice-champion olympique du 100m libre a laissé derrière lui Lorenz Weiremans (1:51.42) et le Danois Frans Johannessen (1:52.89). Timmers s'est ensuite montré le plus rapide du 50m libre en 22.71, devant le Danois Frederik Siem Pedersen (23.19) et Dries Vangoetsenhoven (23.69). Kimberly Buys sera sans doute un peu frustrée au terme de cette journée. L'Anversoise a remporté le 50m papillon en 26.46, c'est-à-dire trois centièmes sous le temps limite de qualification aux Mondiaux de Budapest (26.49), organisés fin juillet. Mais l'Antwerp Diamond Speedo Race ne figure pas dans la liste des quatre compétitions qualificatives organisées cette année en Belgique. Elle n'est donc pas encore qualifiée pour les Mondiaux, même si ce chrono est de bon augure pour la suite. En plus des championnats nationaux, les quatre compétitions belges comptant pour la qualification mondiale sont la Flanders Speedo Cup (disputée en janvier), les championnats francophones et flamands, tous deux disputés en février, et l'Ethias Trophy, prévu en avril à Seraing. Sur 100m papillon, Buys a terminé deuxième (59.64), derrière la Danoise Emilie Beckmann (59.26). D'autres Belges sont montés sur le podium samedi: Dries Vangoetsenhoven a décroché le bronze du 50m papillon (24.66). Le Danois Magnus Jakopsson s'est imposé (24.52). Dario Buysens s'est classé troisième du 200m dos (2:19.65), remporté par le Danois Gustav Friberg (2:08.39). Niels Callewaert (1:07.78) a pris la deuxième place du 100m brasse, remporté par le Suisse Lucas Mannetsch (1:04.65). Hendrik Van Beersel complète le podium (1:08.76). Sur le 50m dos féminin, Chloë Wijns (31.26) et Lara Herman (31.51) ont terminé respectivement deuxième et troisième, derrière la Suissesse Seraina Sturzenegger (30.22). (Belga)

Pieter Timmers a dominé le 200m libre en 1:49.54. Le vice-champion olympique du 100m libre a laissé derrière lui Lorenz Weiremans (1:51.42) et le Danois Frans Johannessen (1:52.89). Timmers s'est ensuite montré le plus rapide du 50m libre en 22.71, devant le Danois Frederik Siem Pedersen (23.19) et Dries Vangoetsenhoven (23.69). Kimberly Buys sera sans doute un peu frustrée au terme de cette journée. L'Anversoise a remporté le 50m papillon en 26.46, c'est-à-dire trois centièmes sous le temps limite de qualification aux Mondiaux de Budapest (26.49), organisés fin juillet. Mais l'Antwerp Diamond Speedo Race ne figure pas dans la liste des quatre compétitions qualificatives organisées cette année en Belgique. Elle n'est donc pas encore qualifiée pour les Mondiaux, même si ce chrono est de bon augure pour la suite. En plus des championnats nationaux, les quatre compétitions belges comptant pour la qualification mondiale sont la Flanders Speedo Cup (disputée en janvier), les championnats francophones et flamands, tous deux disputés en février, et l'Ethias Trophy, prévu en avril à Seraing. Sur 100m papillon, Buys a terminé deuxième (59.64), derrière la Danoise Emilie Beckmann (59.26). D'autres Belges sont montés sur le podium samedi: Dries Vangoetsenhoven a décroché le bronze du 50m papillon (24.66). Le Danois Magnus Jakopsson s'est imposé (24.52). Dario Buysens s'est classé troisième du 200m dos (2:19.65), remporté par le Danois Gustav Friberg (2:08.39). Niels Callewaert (1:07.78) a pris la deuxième place du 100m brasse, remporté par le Suisse Lucas Mannetsch (1:04.65). Hendrik Van Beersel complète le podium (1:08.76). Sur le 50m dos féminin, Chloë Wijns (31.26) et Lara Herman (31.51) ont terminé respectivement deuxième et troisième, derrière la Suissesse Seraina Sturzenegger (30.22). (Belga)