Moris (ex-Standard et Saint-Trond), international grand-ducal depuis 2014 (il avait fait ses débuts contre la Belgique à Genk) mais originaire d'Habay, s'était grièvement blessé au genou gauche (déchirure des ligaments croisés) à Genk (1-0) le 25 avril 2015 lors des play-offs II de la saison passée. Wouter Biebauw, aujourd'hui ostendais, lui avait alors succédé dans les buts malinois. Moris est actuellement barré à Malines par le gardien n°3 des Diables Rouges Jean-François Gillet, 36 ans, qui pourrait arrêter à l'issue de l'Euro-2016. "Je sais qu'il y aura une place de nº1 à prendre dès l'année prochaine pour moi", avait-t-il en tout cas récemment déclaré dans la presse luxembourgeoise (Wort). (Belga)

Moris (ex-Standard et Saint-Trond), international grand-ducal depuis 2014 (il avait fait ses débuts contre la Belgique à Genk) mais originaire d'Habay, s'était grièvement blessé au genou gauche (déchirure des ligaments croisés) à Genk (1-0) le 25 avril 2015 lors des play-offs II de la saison passée. Wouter Biebauw, aujourd'hui ostendais, lui avait alors succédé dans les buts malinois. Moris est actuellement barré à Malines par le gardien n°3 des Diables Rouges Jean-François Gillet, 36 ans, qui pourrait arrêter à l'issue de l'Euro-2016. "Je sais qu'il y aura une place de nº1 à prendre dès l'année prochaine pour moi", avait-t-il en tout cas récemment déclaré dans la presse luxembourgeoise (Wort). (Belga)