"Pour organiser une manifestation de cette envergure et respecter les normes de sécurité, les organisateurs ont besoin de docteurs, d'infirmiers, d'ambulanciers, de pompiers et de policiers. Dans l'état actuel des choses, il est inconcevable de mobiliser ces personnes uniquement pour un rallye", a écrit l'organisation dans un communiqué. Après le succès de Ghislain de Mevius au rallye de Hesbaye, manche d'ouverture de la saison, le championnat de Belgique de la discipline a dû reporter le Spa Rallye (14-15 mars) et le TAC (9-10-11 avril) à des dates ultérieures encore inconnues. (Belga)

"Pour organiser une manifestation de cette envergure et respecter les normes de sécurité, les organisateurs ont besoin de docteurs, d'infirmiers, d'ambulanciers, de pompiers et de policiers. Dans l'état actuel des choses, il est inconcevable de mobiliser ces personnes uniquement pour un rallye", a écrit l'organisation dans un communiqué. Après le succès de Ghislain de Mevius au rallye de Hesbaye, manche d'ouverture de la saison, le championnat de Belgique de la discipline a dû reporter le Spa Rallye (14-15 mars) et le TAC (9-10-11 avril) à des dates ultérieures encore inconnues. (Belga)