Marianne Vos a devancé sa compatriote Lucinda Brand (Sunweb) et Lotte Kopecky (Lotto Soudal Ladies), 3e et première Belge de l'étape. En tête du classement général depuis son succès dans la 5e étape, Annemiek van Vleuten, 36 ans, qui avait aussi gagné le chrono de Teglio (6e étape), remporte le Giro Rosa pour la deuxième année de suite. Cette année, la championne du monde du contre-la-montre avait déjà remporté les Strade Bianche, Liège-Bastogne-Liège et le championnat des Pays-Bas de contre-la-montre. La Néerlandaise Anna Van der Breggen (Boels-Dolmans), qui avait enlevé le Giro Rosa en 2015 et 2017, termine 2e du classement général, l'Australienne Amanda Spratt (Mitchelton-Scott) prenant la 3e place. (Belga)

Marianne Vos a devancé sa compatriote Lucinda Brand (Sunweb) et Lotte Kopecky (Lotto Soudal Ladies), 3e et première Belge de l'étape. En tête du classement général depuis son succès dans la 5e étape, Annemiek van Vleuten, 36 ans, qui avait aussi gagné le chrono de Teglio (6e étape), remporte le Giro Rosa pour la deuxième année de suite. Cette année, la championne du monde du contre-la-montre avait déjà remporté les Strade Bianche, Liège-Bastogne-Liège et le championnat des Pays-Bas de contre-la-montre. La Néerlandaise Anna Van der Breggen (Boels-Dolmans), qui avait enlevé le Giro Rosa en 2015 et 2017, termine 2e du classement général, l'Australienne Amanda Spratt (Mitchelton-Scott) prenant la 3e place. (Belga)