Ilana Hanssens a quant à elle été éliminée en séries du 400 m haies. La hurdleuse belge de 19 ans a terminé 4e de la 2e série en 59.60, alors que seules les deux premières de chaque série et les deux meilleurs temps repêchés vont en demi-finales. Elle a signé le 11e chrono des séries. Outre Annelise Nijssen (ATLA) et Ilana Hanssens (ASVO), trois autres athlètes belges sont présents au Kénya: Jente Hauttekeete (KAAG) et Jef Misplon (RCG) au décathlon, et Merel Maes (ACW) à la hauteur. La Belgique était revenue de Tampere en Finlande en 2018 lors de la dernière édition avec une médaille d'or (Jonathan Sacoor sur 400m) et une médaille d'argent (Eliott Crestan sur 800m). (Belga)

Ilana Hanssens a quant à elle été éliminée en séries du 400 m haies. La hurdleuse belge de 19 ans a terminé 4e de la 2e série en 59.60, alors que seules les deux premières de chaque série et les deux meilleurs temps repêchés vont en demi-finales. Elle a signé le 11e chrono des séries. Outre Annelise Nijssen (ATLA) et Ilana Hanssens (ASVO), trois autres athlètes belges sont présents au Kénya: Jente Hauttekeete (KAAG) et Jef Misplon (RCG) au décathlon, et Merel Maes (ACW) à la hauteur. La Belgique était revenue de Tampere en Finlande en 2018 lors de la dernière édition avec une médaille d'or (Jonathan Sacoor sur 400m) et une médaille d'argent (Eliott Crestan sur 800m). (Belga)