Anne Ruwet : " Après trois années d'Europa League, je présente la Ligue des Champions depuis le début de cette saison. Je trouve l'Europa League plus proche des gens. On peut y découvrir des joueurs et des équipes, comme l'Eintracht Francfort cette saison. La Ligue des Champions est plutôt un monde onirique. Tous les joueurs rêvent de cette compétition, de cette magie, de l'hymne. Genk en a fourni le meilleur exemple récemment. Il a fêté son titre en passant We are the champions, puis il a enchaîné avec l'hymne de la LC.
...