La précédente édition avait été annulée en raison de la crise du coronavirus. Le tennisman britannique avait également manqué les rendez-vous de 2018 et 2019 à cause de blessures. 2021 marquera donc sa première apparition à Wimbledon depuis 2017 lorsqu'il avait atteint les quarts de finale et s'était incliné en 5 sets face à Sam Querrey. Âgé de 34 ans, Murray espère disputer encore de nombreux tournois même s'il savoure chaque expérience et ne considère rien comme définitivement acquis après avoir connu des années plombées par les blessures. "Je ne veux pas que ce soit mon dernier Wimbledon. Je ne veux pas m'arrêter maintenant. Mais j'ai eu tellement de blessures et j'ai connu tant de revers qu'on ne peut pas savoir de quoi demain sera fait. Je veux attaquer chaque tournoi et chaque match que je joue comme si c'était le dernier, de façon à ce que je sorte le meilleur de moi-même." Andy Murray explique être arrivé sur place assez tôt afin de pouvoir bien s'entraîner avant le début du tournoi. "J'ai eu la chance d'avoir des sessions d'entraînement assez relevées. Je m'exerce avec Marin Cilic et puis Roger Federer un peu plus tard dans la semaine. S'entraîner avec des joueurs très performants sur gazon constitue pour moi le meilleur entraînement possible." Andy Murray, qui a subi deux blessures à la hanche depuis son précédent passage à Londres, a signé une victoire impressionnante sur gazon la semaine dernière au Queen's face à Benoit Paire. Il s'est ensuite incliné en deux sets contre le futur vainqueur du tournoi Matteo Berrettini. (Belga)

La précédente édition avait été annulée en raison de la crise du coronavirus. Le tennisman britannique avait également manqué les rendez-vous de 2018 et 2019 à cause de blessures. 2021 marquera donc sa première apparition à Wimbledon depuis 2017 lorsqu'il avait atteint les quarts de finale et s'était incliné en 5 sets face à Sam Querrey. Âgé de 34 ans, Murray espère disputer encore de nombreux tournois même s'il savoure chaque expérience et ne considère rien comme définitivement acquis après avoir connu des années plombées par les blessures. "Je ne veux pas que ce soit mon dernier Wimbledon. Je ne veux pas m'arrêter maintenant. Mais j'ai eu tellement de blessures et j'ai connu tant de revers qu'on ne peut pas savoir de quoi demain sera fait. Je veux attaquer chaque tournoi et chaque match que je joue comme si c'était le dernier, de façon à ce que je sorte le meilleur de moi-même." Andy Murray explique être arrivé sur place assez tôt afin de pouvoir bien s'entraîner avant le début du tournoi. "J'ai eu la chance d'avoir des sessions d'entraînement assez relevées. Je m'exerce avec Marin Cilic et puis Roger Federer un peu plus tard dans la semaine. S'entraîner avec des joueurs très performants sur gazon constitue pour moi le meilleur entraînement possible." Andy Murray, qui a subi deux blessures à la hanche depuis son précédent passage à Londres, a signé une victoire impressionnante sur gazon la semaine dernière au Queen's face à Benoit Paire. Il s'est ensuite incliné en deux sets contre le futur vainqueur du tournoi Matteo Berrettini. (Belga)