Andy Murray, qui n'a plus joué depuis la finale de la Coupe Davis en novembre, est de retour à l'entraînement après avoir été contraint d'observer une pause de trois mois en raison d'une blessure à une hanche qui l'avait notamment contraint de renoncer à l'Open d'Australie en janvier. L'Ecossais, 32 ans, vainqueur de trois titres du Grand Chelem, pense souffrir d'une excroissance osseuse formée suite à l'opération subie à la hanche en janvier de l'an dernier. Murray avait même déclaré la semaine dernière qu'une intervention chirurgicale n'était pas à exclure en cas de persistance de la douleur. Il a toutefois posté depuis des vidéos de ses entraînements au National Tennis Centre de Roehampton (banlieue de Londres) sur Instagram, ce qui semble indiquer que les choses évoluent favorablement. De fait le Britannique envisage de demander une invitation (wild card) pour participer au Masters 1000 de Miami qui débute le 25 mars: "Je m'entraîne afin d'être prêt pour Miami", a confirmé Murray sur Amazon Prime Video. "J'ai fait tellement de soins ces derniers mois que désormais tous les muscles autour de la hanche fonctionnent bien. Le problème est simplement que je manquais de pratique" sur les courts, a-t-il continué. "J'ai besoin de temps pour me sentir de nouveau bien sur un terrain". Murray a remporté Wimbledon en 2013 et 2016, et l'US Open en 2012. Il a aussi décroché deux médailles d'or olympiques en simple et remporté la Coupe Davis avec la Grande-Bretagne en 2015. (Belga)

Andy Murray, qui n'a plus joué depuis la finale de la Coupe Davis en novembre, est de retour à l'entraînement après avoir été contraint d'observer une pause de trois mois en raison d'une blessure à une hanche qui l'avait notamment contraint de renoncer à l'Open d'Australie en janvier. L'Ecossais, 32 ans, vainqueur de trois titres du Grand Chelem, pense souffrir d'une excroissance osseuse formée suite à l'opération subie à la hanche en janvier de l'an dernier. Murray avait même déclaré la semaine dernière qu'une intervention chirurgicale n'était pas à exclure en cas de persistance de la douleur. Il a toutefois posté depuis des vidéos de ses entraînements au National Tennis Centre de Roehampton (banlieue de Londres) sur Instagram, ce qui semble indiquer que les choses évoluent favorablement. De fait le Britannique envisage de demander une invitation (wild card) pour participer au Masters 1000 de Miami qui débute le 25 mars: "Je m'entraîne afin d'être prêt pour Miami", a confirmé Murray sur Amazon Prime Video. "J'ai fait tellement de soins ces derniers mois que désormais tous les muscles autour de la hanche fonctionnent bien. Le problème est simplement que je manquais de pratique" sur les courts, a-t-il continué. "J'ai besoin de temps pour me sentir de nouveau bien sur un terrain". Murray a remporté Wimbledon en 2013 et 2016, et l'US Open en 2012. Il a aussi décroché deux médailles d'or olympiques en simple et remporté la Coupe Davis avec la Grande-Bretagne en 2015. (Belga)