Aujourd'hui 113e mondial, Murray, bénéficiaire d'une invitation, était venu à bout, au premier tour, du Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 23) après un combat de près de 4h, signant son premier succès à Melbourne depuis 2017. Cette rencontre, qui suivait son bon parcours la semaine dernière à Sydney (finaliste) aura laissé des traces sur le physique de l'Ecossais, à la carrière émaillée de blessures. A 28 ans, le Japonais accède pour la première fois de sa carrière à un troisième tour en Grand Chelem. Il y affrontera le vainqueur de la rencontre entre l'Italien Jannick Sinner (10e mondial) et l'Américain Steve Johnson (ATP 104). (Belga)

Aujourd'hui 113e mondial, Murray, bénéficiaire d'une invitation, était venu à bout, au premier tour, du Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 23) après un combat de près de 4h, signant son premier succès à Melbourne depuis 2017. Cette rencontre, qui suivait son bon parcours la semaine dernière à Sydney (finaliste) aura laissé des traces sur le physique de l'Ecossais, à la carrière émaillée de blessures. A 28 ans, le Japonais accède pour la première fois de sa carrière à un troisième tour en Grand Chelem. Il y affrontera le vainqueur de la rencontre entre l'Italien Jannick Sinner (10e mondial) et l'Américain Steve Johnson (ATP 104). (Belga)