Andy Murray, retombé à la 119e place mondiale, n'avait retrouvé le circuit ATP que le mois dernier au tournoi de Montpellier. Avant cela, le Britannique n'était plus apparu sur le circuit ATP depuis sa défaite au 1er tour du tournoi de Cologne en octobre. Triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016), Murray avait reçu une wildcard pour disputer l'Open d'Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de l'année qui a eu lieu du 8 au 21 février. Contrôlé positif au coronavirus, il n'a toutefois pu se rendre à Melbourne, où il a été cinq fois finaliste. En lieu et place de l'Open d'Australie, le champion olympique avait lancé sa saison 2021 par le Challenger de Biella, en Italie, où il a été battu en finale par l'Ukrainien Illya Marchenko. Andy Murray, 33 ans, a longtemps été perturbé par une blessure pelvienne qui a plusieurs fois compromis ses tentatives de relancer sa carrière après une opération de la hanche. (Belga)

Andy Murray, retombé à la 119e place mondiale, n'avait retrouvé le circuit ATP que le mois dernier au tournoi de Montpellier. Avant cela, le Britannique n'était plus apparu sur le circuit ATP depuis sa défaite au 1er tour du tournoi de Cologne en octobre. Triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016), Murray avait reçu une wildcard pour disputer l'Open d'Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de l'année qui a eu lieu du 8 au 21 février. Contrôlé positif au coronavirus, il n'a toutefois pu se rendre à Melbourne, où il a été cinq fois finaliste. En lieu et place de l'Open d'Australie, le champion olympique avait lancé sa saison 2021 par le Challenger de Biella, en Italie, où il a été battu en finale par l'Ukrainien Illya Marchenko. Andy Murray, 33 ans, a longtemps été perturbé par une blessure pelvienne qui a plusieurs fois compromis ses tentatives de relancer sa carrière après une opération de la hanche. (Belga)