Suspendu et relégué en tribunes au côté de Herman Van Holsbeeck, John van den Brom a apprécié, malgré la défaite, la prestation de ses joueurs face à Genk. "Je suis très content par la manière dont nous avons joué?, et la défaite n'y change rien. Mais nous avons oublié? de creuser l'écart", peut-on lire dans la Dernière Heure/Les Sports de ce mardi. "Certains joueurs peuvent être soulagés d'avoir retrouvé? leur niveau de jeu."

Ce qui a par contre moins plu au coach batave, c'est le manque de rigueur défensive affiché sur les deux buts. "Nous avons encaisse? sur des phases arrêtées. Les joueurs doivent respecter les directives, mais visiblement, il y en a qui dormaient. Le 1-1 a provoqué? une certaine angoisse dans l'équipe."

Encore et toujours la malédiction des penalties

En plus de la défaite, les Anderlechtois se sont une fois de plus montrés incapables de transformer un penalty pour la... 14e fois de la saison ! "Jusqu'a? présent, les ratés n'avaient pas de conséquences désastreuses, mais cela pourrait changer", a estimé van den Brom.

Le coach a également confié que Nuytinck, le tireur malheureux du jour, ne frappait généralement pas les coups de réparation à gauche. "Normalement, Bram choisit l'autre coin. Je ne sais pas pourquoi il a changé? d'idée. [Au-delà de ça], il a livré une excellente prestation et il a marque? son premier but."

Les Mauves ne comptent plus qu'un point d'avance sur Zulte Waregem, 3 sur Genk, 6 sur le Standard et 7 sur Lokeren et Bruges.

Suspendu et relégué en tribunes au côté de Herman Van Holsbeeck, John van den Brom a apprécié, malgré la défaite, la prestation de ses joueurs face à Genk. "Je suis très content par la manière dont nous avons joué?, et la défaite n'y change rien. Mais nous avons oublié? de creuser l'écart", peut-on lire dans la Dernière Heure/Les Sports de ce mardi. "Certains joueurs peuvent être soulagés d'avoir retrouvé? leur niveau de jeu."Ce qui a par contre moins plu au coach batave, c'est le manque de rigueur défensive affiché sur les deux buts. "Nous avons encaisse? sur des phases arrêtées. Les joueurs doivent respecter les directives, mais visiblement, il y en a qui dormaient. Le 1-1 a provoqué? une certaine angoisse dans l'équipe."Encore et toujours la malédiction des penaltiesEn plus de la défaite, les Anderlechtois se sont une fois de plus montrés incapables de transformer un penalty pour la... 14e fois de la saison ! "Jusqu'a? présent, les ratés n'avaient pas de conséquences désastreuses, mais cela pourrait changer", a estimé van den Brom. Le coach a également confié que Nuytinck, le tireur malheureux du jour, ne frappait généralement pas les coups de réparation à gauche. "Normalement, Bram choisit l'autre coin. Je ne sais pas pourquoi il a changé? d'idée. [Au-delà de ça], il a livré une excellente prestation et il a marque? son premier but."Les Mauves ne comptent plus qu'un point d'avance sur Zulte Waregem, 3 sur Genk, 6 sur le Standard et 7 sur Lokeren et Bruges.