Anderlecht et ses nombreux jeunes alignés d'emblée n'ont pas eu froid aux yeux en début de rencontre. Les premières minutes de jeu ont été totalement à son avantage. Un coup franc bien botté par l'inévitable Nacer Chadli a permis aux Mauves de se décrisper après cinq minutes. Le jeune défenseur Marco Kana, 17 ans et une première titularisation, a rapidement fait 2-0 et installé son équipe confortablement dans la rencontre (10e). Les hommes de Franky Vercauteren n'ont pourtant pas insisté dans leur effort et se sont mis en danger en fin de période sur les deux seules offensives de Saint-Trond.

Bien plus fringants en début de deuxième période, les Canaris ont fait douter Anderlecht en réduisant l'écart via Yohan Boli (62e). Dépaysés, les Bruxellois ont pu compter sur Nacer Chadli pour leur montrer à nouveau le droit chemin. Le Diable rouge a servi parfaitement Kemar Roofe pour le but du 3-1, fondamental à ce moment du match (67e). Une dizaine de minutes plus tard, le joueur anglais a rendu la pareille au Diable Rouge qui a pu faire 4-1 et plier la rencontre (78e).

La victoire d'Anderlecht fait du bien au moral des troupes et au boulier compteur. Avec 12 points, Anderlecht remonte à une modeste 11e place et laisse la 13e position à Saint-Trond (11 points).