Les deux coaches ont opté pour un 4-3-3. Mais si celui de Besnik Hasi était attendu, celui de Leonardo Jardim était inédit avec Ivan Cavaleiro en pointe, épaulé par Bernardo Silva à droite et Fabio Coentrao à gauche. Comme Anderlecht a laissé venir, l'ASM s'est efforcée de jouer haut. Mais ce sont les Bruxellois qui ont tiré les premiers, une frappe lointaine de Steven Defour sans danger (3e). Si de prime abord, les Mauves semblaient légèrement fébriles, ils ont commencé à esquisser quelques combinaisons intéressantes. Oublié par Elderson dans la surface, Gillet n'a ainsi pas hésité à concrétiser du droit un centre travaillé de Dennis Praet (1-0, 11e).

Anderlecht a continué à pousser et s'est créé une seconde occasion dans la foulée par Stefano Okaka, qui a centré vers Luis Suarez. Esseulé, l'Argentin a dévissé son tir (13e). Bien en place, les Mauves n'ont pas permis aux Monégasques de s'approcher de leur but. Silvio Proto a ainsi juste eu à effectuer des interventions de routine dans les pieds de Cavaleiro (40e) et sur une reprise peu appuyée de Silva (42e).

A la reprise, Okaka a arraché le premier coup de coin (53e) avant de décocher un tir à ras de terre qui a ennuyé Danijel Subasic (55e). L'attaquant italien a ensuite été à la base d'un beau mouvement que Suarez a clôturé d'un tir juste à côté (57e).

Anderlecht insista mais sans inquiéter Subasic. Traoré en revanche, n'a pas manqué de prolonger dans le but un ballon repoussé par Proto sur un tir d'El Shaarawy (84e) pour égaliser (1-1) juste après le remplacement de Defour par Michaël Heylen.

En toute fin de rencontre, Imoh Ezekiel qui venait d'entrer au jeu à la place de Youri Tielemans a manqué l'occasion de donner à Anderlecht une première victoire en six matches face à une équipe le Ligue 1 française.