Exclu la semaine dernière, Vincent Kompany a laissé sa place sur le banc à son T2 Willem Weijs. Suspendu, Amir Murillo a été remplacé par Bogdan Mykhaylichenko. Chez les Kustboys, Yves Vanderhaeghe n'a pu compter sur Frederik Jäkel, blessé, et a aligné Anton Tanghe.

Comme jeudi en Coupe, les Mauves se sont montrés dangereux sur corner mais Lisandro Magallan (5e) et Christian Kouamé (10e) ont prolongé à côté du but des services de Lior Refaelov. Kouamé a laissé passer une plus grosse occasion quand, sur une balle au second poteau de Sergio Gomez, il a manqué sa reprise (18e).

Anderlecht a alors tâtonné face à un KVO se contentant de défendre retranché bien bas avec un double cordon défensif. Les Bruxellois se sont même payés une frayeur lorsque Hendrik Van Crombrugge est sorti loin de son but sur une longue passe ostendaise et qu'il s'est fait subtiliser le ballon par Makhtar Gueye. Mais gêné par Josh Cullen, le Sénégalais n'a pas pu placer son tir (28e). Autre moment négatif pour Anderlecht, Wesley Hoedt, qui fêtait son 28e anniversaire, a été averti sera suspendu contre l'Antwerp.

La seconde période a débuté par un moment fort: trouvé aux 20 mètres par Majeed Ashimeru, Refaelov s'est appuyé sur Joshua Zirkzee et a placé au fond un ballon, qui lui était revenu un peu chanceusement (50e, 1-0). Anderlecht s'est montré plus pressant notamment grâce aux débordements sur le flanc droit de Mykhailichenko et sans un tacle fort à propos d'Osaze Urhoghide, Kouamé aurait doublé l'écart (64e).

L'international ivoirien s'est consolé en permettant à Verschaeren de battre Kjell Scherpen (78e, 2-0). Le public s'est encore manifesté pour applaudir chaudement Mykhaylichenko, son défenseur ukrainien, remplacé par Killian Sardella (80e) et acclamer le troisième but signé par Raman sur passe de Francis Amuzu (82e, 3-0). Un goal venu du banc puisqu'ils étaient montés au jeu à la place de Zirkzee et Refaelov (71e).

Exclu la semaine dernière, Vincent Kompany a laissé sa place sur le banc à son T2 Willem Weijs. Suspendu, Amir Murillo a été remplacé par Bogdan Mykhaylichenko. Chez les Kustboys, Yves Vanderhaeghe n'a pu compter sur Frederik Jäkel, blessé, et a aligné Anton Tanghe. Comme jeudi en Coupe, les Mauves se sont montrés dangereux sur corner mais Lisandro Magallan (5e) et Christian Kouamé (10e) ont prolongé à côté du but des services de Lior Refaelov. Kouamé a laissé passer une plus grosse occasion quand, sur une balle au second poteau de Sergio Gomez, il a manqué sa reprise (18e). Anderlecht a alors tâtonné face à un KVO se contentant de défendre retranché bien bas avec un double cordon défensif. Les Bruxellois se sont même payés une frayeur lorsque Hendrik Van Crombrugge est sorti loin de son but sur une longue passe ostendaise et qu'il s'est fait subtiliser le ballon par Makhtar Gueye. Mais gêné par Josh Cullen, le Sénégalais n'a pas pu placer son tir (28e). Autre moment négatif pour Anderlecht, Wesley Hoedt, qui fêtait son 28e anniversaire, a été averti sera suspendu contre l'Antwerp. La seconde période a débuté par un moment fort: trouvé aux 20 mètres par Majeed Ashimeru, Refaelov s'est appuyé sur Joshua Zirkzee et a placé au fond un ballon, qui lui était revenu un peu chanceusement (50e, 1-0). Anderlecht s'est montré plus pressant notamment grâce aux débordements sur le flanc droit de Mykhailichenko et sans un tacle fort à propos d'Osaze Urhoghide, Kouamé aurait doublé l'écart (64e). L'international ivoirien s'est consolé en permettant à Verschaeren de battre Kjell Scherpen (78e, 2-0). Le public s'est encore manifesté pour applaudir chaudement Mykhaylichenko, son défenseur ukrainien, remplacé par Killian Sardella (80e) et acclamer le troisième but signé par Raman sur passe de Francis Amuzu (82e, 3-0). Un goal venu du banc puisqu'ils étaient montés au jeu à la place de Zirkzee et Refaelov (71e).