Le Serbe Mitrovic (42e) et le Ghanéen Ibrahima Conte (79e) ont marqué les buts qui assurent aux Anderlechtois le "titre" de champions d'automne à l'issue des matchs aller de la phase régulière de la compétition.

Les héros de l'Emirates Stadium, mardi en Ligue des Champions, ont connu une entame de rencontre difficile face à des Buffalos motivés par la perspective de s'emparer de la tête de la compétition. Raman, très remuant sur le flanc gauche, alerta Proto attentif (9e). Les Gantois obtenaient plusieurs coups de coin mais n'en tiraient aucun bénéfice. Au fil des minutes, Anderlecht commença à refaire surface dans les duels et dans le jeu même si c'est l'équipe locale qui se montrait la plus pressante. Après un but annulé, pour un ballon sorti au préalable hors des limites (22e), Anderlecht trouva l'ouverture. Une géniale talonnade de Conte suivie d'un centre de Acheampong était parfaitement mis à profit par Mitrovic, esseulé au point de penalty (0-1).

En confiance, les Anderlechtois ont contrôlé la seconde période ne laissant plus les Gantois imposer leurs vues. Les Buffalos ont néanmoins manqué l'égalisation sur un corner de Salef, Lepoint cadrait mal sa reprise de la tête (65e). Dans le dernier quart d'heure, Gand accentua sa pression. Anderlecht joua parfaitement le coup. Sur un contre, Acheampong lançait en profondeur Conte qui concluait dans un but déserté par Sels, sorti mal à propos: 0-2, 79e.

Anderlecht pouvait savourer son 2e succès au cours de ses neuf dernières rencontres.

Le Serbe Mitrovic (42e) et le Ghanéen Ibrahima Conte (79e) ont marqué les buts qui assurent aux Anderlechtois le "titre" de champions d'automne à l'issue des matchs aller de la phase régulière de la compétition.Les héros de l'Emirates Stadium, mardi en Ligue des Champions, ont connu une entame de rencontre difficile face à des Buffalos motivés par la perspective de s'emparer de la tête de la compétition. Raman, très remuant sur le flanc gauche, alerta Proto attentif (9e). Les Gantois obtenaient plusieurs coups de coin mais n'en tiraient aucun bénéfice. Au fil des minutes, Anderlecht commença à refaire surface dans les duels et dans le jeu même si c'est l'équipe locale qui se montrait la plus pressante. Après un but annulé, pour un ballon sorti au préalable hors des limites (22e), Anderlecht trouva l'ouverture. Une géniale talonnade de Conte suivie d'un centre de Acheampong était parfaitement mis à profit par Mitrovic, esseulé au point de penalty (0-1).En confiance, les Anderlechtois ont contrôlé la seconde période ne laissant plus les Gantois imposer leurs vues. Les Buffalos ont néanmoins manqué l'égalisation sur un corner de Salef, Lepoint cadrait mal sa reprise de la tête (65e). Dans le dernier quart d'heure, Gand accentua sa pression. Anderlecht joua parfaitement le coup. Sur un contre, Acheampong lançait en profondeur Conte qui concluait dans un but déserté par Sels, sorti mal à propos: 0-2, 79e.Anderlecht pouvait savourer son 2e succès au cours de ses neuf dernières rencontres.