Comme prévu, Vincent Kompany a modifié son équipe après la débâcle en Coupe face à Genk. Adrien Trebel et Verschaeren étaient bien titulaires tout comme Majeed Ashimeru à la place de Cullen, Francis Amuzu et Paul Mukairu. En défense, Kilian Sardella et Bogdan Mykhaylichenko ont remplacé Elias Cobbaut blessé et Kemar Lawrence malade.

Sur le premier coup de coin visiteur, Olivier Deschacht a dévié le ballon de la tête vers Vossen, qui était seul au second poteau (5e, 0-1). Annulé dans un premier temps pour hors-jeu, le but a été accordé sur l'intervention du VAR. L'assistance technique est encore intervenue lorsque Jan Boterberg a sorti une carte jaune pour un tacle appuyé de Marcq sur Ashimeru. Là aussi, l'arbitre a changé d'avis et a exclu le Français (26e).

Entre-temps, Anderlecht avait bien lancé sa course poursuite et après des tentatives de Lucas Nmecha (13e, 17e) et de Trebel (23e), Ait El Hadj a égalisé (32e, 1-1). Sous les coups de Nmecha (36e) et Ashimeru (38e), Zulte pliait mais Murillo a eu raison de Louis Bostyn (45e+2, 2-1).

Nmecha aurait pu faire le break dès la reprise mais l'Allemand, qui s'est retrouvé face à face avec Bostyn a envoyé le ballon sur le poteau (46e). Verschaeren a vite remédié à la situation (54e, 3-1). A la 70e, Kompany a effectué trois changements, sortant Trebel pour Cullen, qui a écopé de deux cartes jaunes (75e, 85e). Les autres remplacements se sont révélés plus positifs: monté à la place de Nmecha dont ce n'était pas le jour (83e), Diaby a ajouté un quatrième but (90e, 4-1) sur passe de Marco Kana, qui avait substitué Ait El Hadj (89e).

Comme prévu, Vincent Kompany a modifié son équipe après la débâcle en Coupe face à Genk. Adrien Trebel et Verschaeren étaient bien titulaires tout comme Majeed Ashimeru à la place de Cullen, Francis Amuzu et Paul Mukairu. En défense, Kilian Sardella et Bogdan Mykhaylichenko ont remplacé Elias Cobbaut blessé et Kemar Lawrence malade. Sur le premier coup de coin visiteur, Olivier Deschacht a dévié le ballon de la tête vers Vossen, qui était seul au second poteau (5e, 0-1). Annulé dans un premier temps pour hors-jeu, le but a été accordé sur l'intervention du VAR. L'assistance technique est encore intervenue lorsque Jan Boterberg a sorti une carte jaune pour un tacle appuyé de Marcq sur Ashimeru. Là aussi, l'arbitre a changé d'avis et a exclu le Français (26e). Entre-temps, Anderlecht avait bien lancé sa course poursuite et après des tentatives de Lucas Nmecha (13e, 17e) et de Trebel (23e), Ait El Hadj a égalisé (32e, 1-1). Sous les coups de Nmecha (36e) et Ashimeru (38e), Zulte pliait mais Murillo a eu raison de Louis Bostyn (45e+2, 2-1). Nmecha aurait pu faire le break dès la reprise mais l'Allemand, qui s'est retrouvé face à face avec Bostyn a envoyé le ballon sur le poteau (46e). Verschaeren a vite remédié à la situation (54e, 3-1). A la 70e, Kompany a effectué trois changements, sortant Trebel pour Cullen, qui a écopé de deux cartes jaunes (75e, 85e). Les autres remplacements se sont révélés plus positifs: monté à la place de Nmecha dont ce n'était pas le jour (83e), Diaby a ajouté un quatrième but (90e, 4-1) sur passe de Marco Kana, qui avait substitué Ait El Hadj (89e).