Une première attaque de Yohan Croizet (3e) et la réplique d'Anderlecht par Sylla (8e) ont donné l'impression que le match était lancé. En fait, le début a été assez calme même si, à son deuxième essai, Croizet a piégé Anthony Vanden Borre avant de manquer son centre vers Alessandro Cerigioni(9e). Les Mauves ont commencé à prendre un certain ascendant et bien servi par Steven Defour, Guillaume Gillet a alerté Rudy Riou (13e). Paradoxalement, Anderlecht a eu du mal à contenir les timides assauts louvanistes, Gillet (18e) et Dedoncker (20e) écopant d'un carton jaune. Le match a gagné en intensité notamment grâce à Gillet, qui a vu son tir dévié in extrémis par Romain Reynaud (28e). Des tentatives d'Ivan Obradovic, Dennis Praet et Sylla ont suivi mais Riou n'a pas eu de raison de perdre son calme. A la reprise, les Mauves ont chancelé lorsque Samuel Asamoah a pris Obradovic de vitesse avant de centrer pour Cerigioni, qui a tiré à côté (52e). Pour redonner du ressort à son équipe, Besnik Hasi a remplacé Vanden Borre et Matias Suarez, qui étaient peu à l'aise, par Andy Najar et Imoh Ezekiel. Un changement gagnant: Ezekiel a centré pour Sylla (69e), qui a ouvert la marque (0-1). Les Mauves avaient leur sujet bien en mains et Tielemans les a mis à l'aise (75e) d'un tir croisé (0-2).