Le Racing Genk mettait le Sporting d'Anderlecht en difficulté dès l'entame de la rencontre. Hendrik van Crombrugge veillait toutefois au grain face à Joseph Paintsil (3e) et Paul Onuachu (6e). Les Bruxellois réagissaient par la suite et forçaient le défenseur Neto Borges à pousser le ballon sur son poteau (12e).

À l'approche de la demi-heure de jeu, Anderlecht, plus en maîtrise, mettait à contribution le jeune portier de Genk Maarten Vandevoordt sur une frappe de Nacer Chadli (28e). En toute fin de première mi-temps, les Limbourgeois héritaient d'une dernière occasion par l'intermédiaire de Junya Ito (44e).

Au retour des vestiaires, Anderlecht repartait à l'attaque et, sur une action individuelle de Kemar Roofe, était tout proche d'ouvrir le score. Vandevoordt était toutefois à la parade (51e). Le gardien limbourgeois ne pouvait cependant rien sur la frappe croisée de Michel Vlap deux minutes plus tard après une belle infiltration de Jeremy Doku.

À l'heure de jeu, Chadli manquait de peu de doubler la mise en faveur des Mauve et Blanc. Ce n'était que partie remise puisque, à la suite d'un tir du Diable Rouge sur le poteau, Vlap suivait et inscrivait son deuxième but de la soirée (62e). Les Limbourgeois pensaient revenir dans le match à la 65e mais le but de Mbwana Samatta était annulé par le VAR pour une position de hors jeu.

Le Racing Genk mettait le Sporting d'Anderlecht en difficulté dès l'entame de la rencontre. Hendrik van Crombrugge veillait toutefois au grain face à Joseph Paintsil (3e) et Paul Onuachu (6e). Les Bruxellois réagissaient par la suite et forçaient le défenseur Neto Borges à pousser le ballon sur son poteau (12e). À l'approche de la demi-heure de jeu, Anderlecht, plus en maîtrise, mettait à contribution le jeune portier de Genk Maarten Vandevoordt sur une frappe de Nacer Chadli (28e). En toute fin de première mi-temps, les Limbourgeois héritaient d'une dernière occasion par l'intermédiaire de Junya Ito (44e). Au retour des vestiaires, Anderlecht repartait à l'attaque et, sur une action individuelle de Kemar Roofe, était tout proche d'ouvrir le score. Vandevoordt était toutefois à la parade (51e). Le gardien limbourgeois ne pouvait cependant rien sur la frappe croisée de Michel Vlap deux minutes plus tard après une belle infiltration de Jeremy Doku. À l'heure de jeu, Chadli manquait de peu de doubler la mise en faveur des Mauve et Blanc. Ce n'était que partie remise puisque, à la suite d'un tir du Diable Rouge sur le poteau, Vlap suivait et inscrivait son deuxième but de la soirée (62e). Les Limbourgeois pensaient revenir dans le match à la 65e mais le but de Mbwana Samatta était annulé par le VAR pour une position de hors jeu.