"Nous sommes actuellement en train d'examiner tous les documents en notre possession et l'enquête est en cours", a confirmé la FIFA jeudi à CNN.

Chancel Mbemba Mangulu est considéré comme un bel espoir. Cet international de la République Démocratique du Congo est renseigné comme étant né le 8 août 1988 auprès de ses deux premiers clubs au Congo, alors qu'il est né le 30 novembre 1991 lors d'un match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations en juin 2011. Au Sporting d'Anderlecht, le joueur est né le 8 août 1994.

Pour ajouter à la confusion, Mbemba déclare dans plusieurs interviews qu'il est né en 1990. Outre les problèmes de régularité de la sélection d'un joueur dans les équipes représentatives de son pays chez les jeunes, l'âge est important dans le cadre de la réglementation de transfert de joueurs mineurs.

"Vu les zones d'ombre entourant son cas et les conséquences légales qui pourraient en découler, nous avons décidé de ne pas offrir de contrat d'emploi à Mbemba", a expliqué Herman Van Holsbeeck, le manager d'Anderlecht, à la FIFA dans une lettre jointe au dossier récolté par CNN.

Il avait été sélectionné par Claude Leroy, le technicien français du Congo, pour la Coupe d'Afrique des Nations qui se déroule en Afrique du Sud en ce moment, mais où le Congo est déjà éliminé.

Dans ce dossier, l'agent du joueur, le Brésilien Paulo Teixeira avait été suspendu de ses fonctions pendant deux mois en décembre dernier par la FIFA pour des "propos désobligeants" sur Facebook à l'encontre d'Anderlecht notamment. Paulo Teixeira avait en effet diffusé sur Facebook en juin dernier une "liste des escrocs" sur laquelle l'AC Milan et Anderlecht figuraient en tête, accusés de n'avoir pas réglé certaines sommes à des clubs plus modestes au titre des indemnités de formation des jeunes joueurs.

"Nous sommes actuellement en train d'examiner tous les documents en notre possession et l'enquête est en cours", a confirmé la FIFA jeudi à CNN. Chancel Mbemba Mangulu est considéré comme un bel espoir. Cet international de la République Démocratique du Congo est renseigné comme étant né le 8 août 1988 auprès de ses deux premiers clubs au Congo, alors qu'il est né le 30 novembre 1991 lors d'un match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations en juin 2011. Au Sporting d'Anderlecht, le joueur est né le 8 août 1994. Pour ajouter à la confusion, Mbemba déclare dans plusieurs interviews qu'il est né en 1990. Outre les problèmes de régularité de la sélection d'un joueur dans les équipes représentatives de son pays chez les jeunes, l'âge est important dans le cadre de la réglementation de transfert de joueurs mineurs. "Vu les zones d'ombre entourant son cas et les conséquences légales qui pourraient en découler, nous avons décidé de ne pas offrir de contrat d'emploi à Mbemba", a expliqué Herman Van Holsbeeck, le manager d'Anderlecht, à la FIFA dans une lettre jointe au dossier récolté par CNN. Il avait été sélectionné par Claude Leroy, le technicien français du Congo, pour la Coupe d'Afrique des Nations qui se déroule en Afrique du Sud en ce moment, mais où le Congo est déjà éliminé. Dans ce dossier, l'agent du joueur, le Brésilien Paulo Teixeira avait été suspendu de ses fonctions pendant deux mois en décembre dernier par la FIFA pour des "propos désobligeants" sur Facebook à l'encontre d'Anderlecht notamment. Paulo Teixeira avait en effet diffusé sur Facebook en juin dernier une "liste des escrocs" sur laquelle l'AC Milan et Anderlecht figuraient en tête, accusés de n'avoir pas réglé certaines sommes à des clubs plus modestes au titre des indemnités de formation des jeunes joueurs.