Mais il n'autorise pas les supporters, déjà interdits de déplacement à Monaco ce jeudi soir en Europe League, à assister à la rencontre. Le match aura donc lieu sans spectateurs, comme Bruges-Naples. La commune d'Anderlecht n'entend prendre aucun risque alors que le niveau d'alerte est maintenu à 4 sur la région bruxelloise.

On ajoutera que cette partie qui doit opposer le 4e du classement au 15e (avant-dernier), a par ailleurs été avancée à 14h30 au lieu de 18h à la demande des autorités et se déroulera donc, sauf changement, en même temps que Malines - FC Brugeois.

"On est dans une une période où la sécurité prime", a brièvement commenté depuis Monaco le manager-général d'Anderlecht Herman Van Holsbeeck.

Le RSC Anderlecht, pour rappel, avait vu son match de la 16e journée à Lokeren annulé par le bourgmestre de la localité Filip Anthuenis.

Parmi les autres annulations post-attentats de Paris, entre autres, pour rappel, Belgique - Espagne le 17 novembre et Mouscron - Charleroi dimanche passé.