Du haut de ses 190 centimètres, Blessing Eleke semblait trop grand pour arracher un sourire aux supporters mauves qui découvraient le nom du buteur nigérian de Lucerne au sommet des dernières rumeurs du mercato. En plus d'être coaché par René Weiler, sorte de crime de lèse-tradition du côté de Saint-Guidon, le géant d'Aba était présenté comme une version africaine d'Ivan Santini, rejeté par les tribunes au casting du style maison.
...