Dans une décision datant du 16 juin, la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a renvoyé au pénal le litige opposant le Sporting d'Anderlecht à Christophe Henrotay sur le paiement de factures d'un montant de 7 millions d'euros, ont rapporté plusieurs médias belges lundi matin.

Le conflit porte sur des commissions que l'agent de joueurs réclame au club bruxellois sur les transferts de Youri Tielemans (vers Monaco en 2017), Leander Dendoncker (vers Wolverhampton en 2018) et Aaron Leya Iseka (vers Toulouse en 2018), trois mouvements conclus lors qu'Herman Van Holsbeeck était encore manager sportif à Anderlecht. Les différentes parties avaient été entendues le 7 juin dernier. La Cour belge d'arbitrage pour le sport a décidé de suspendre la procédure dans l'attente d'une décision définitive d'un juge pénal. C'est ce que demandait Anderlecht.

Dans une décision datant du 16 juin, la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a renvoyé au pénal le litige opposant le Sporting d'Anderlecht à Christophe Henrotay sur le paiement de factures d'un montant de 7 millions d'euros, ont rapporté plusieurs médias belges lundi matin. Le conflit porte sur des commissions que l'agent de joueurs réclame au club bruxellois sur les transferts de Youri Tielemans (vers Monaco en 2017), Leander Dendoncker (vers Wolverhampton en 2018) et Aaron Leya Iseka (vers Toulouse en 2018), trois mouvements conclus lors qu'Herman Van Holsbeeck était encore manager sportif à Anderlecht. Les différentes parties avaient été entendues le 7 juin dernier. La Cour belge d'arbitrage pour le sport a décidé de suspendre la procédure dans l'attente d'une décision définitive d'un juge pénal. C'est ce que demandait Anderlecht.