Anderlecht avait en effet deux contre-performances consécutives (2-0 au Standard et 0-0 contre Zulte Waregem) à se faire pardonner et surtout, il avait l'occasion de revenir à 4 points (c'est-à-dire virtuellement à 2 points compte tenu de la division par deux lors des play-offs) du FC Brugeois, battu 2-0 à Courtrai plus tôt dans la journée au terme de la bataille des Eperons d'Or.

Les mauves ont été très près d'ouvrir la marque à la 21e. Mais Olivier Werner a réussi à dévier la tête croisée de Marko Marin. Le ballon allait toutefois rentrer dans le but mais Noë Dussenne, bien replié, l'en empêcha d'un grand coup de botte. Faris Haroun, blessé, fut contraint d'abandonner ses équipiers du Cercle au profit de Kurt Van Roose à la 26e. Werner, en grand forme, s'opposa ensuite magistralement à une reprise de Steven Defour que beaucoup voyaient au fond à la 35e, après un centre en retrait parfait d'Anthony Vanden Borre. L'ancien gardien du RWDM, d'Eupen et de l'AEC Mons repoussa l'échéance jusqu'à la 40e. A la base de cette première action décisive de la rencontre se trouvait Aleksandar Mitrovic, dont le lob fut renvoyé par la transversale après un relais avec Leander Dendoncker. Vanden Borre, à la réception, n'eut plus qu'à conclure (0-1).

Le Cercle se montra de plus en plus entreprenant au fil de la 2e mi-temps, mais Silvio Proto ne se laissa pas surprendre par l'excellente frappe de Stephen Buyl à la 75e. Le duo de diables rouges Vanden Borre - Defour allait cependant couper son élan en confectionnant le 2e but visiteur à la 85e. Le tir de l'ancien standardman était d'autant plus inarrêtable que Thiebaut Van Acker le dévia très légèrement au passage.

La dernière rencontre de cette 25e journée oppose à 20 heures Genk, qui veut entrer dans le Play-off I, et Waasland-Beveren qui entend sortir du play-off III.

Anderlecht avait en effet deux contre-performances consécutives (2-0 au Standard et 0-0 contre Zulte Waregem) à se faire pardonner et surtout, il avait l'occasion de revenir à 4 points (c'est-à-dire virtuellement à 2 points compte tenu de la division par deux lors des play-offs) du FC Brugeois, battu 2-0 à Courtrai plus tôt dans la journée au terme de la bataille des Eperons d'Or.Les mauves ont été très près d'ouvrir la marque à la 21e. Mais Olivier Werner a réussi à dévier la tête croisée de Marko Marin. Le ballon allait toutefois rentrer dans le but mais Noë Dussenne, bien replié, l'en empêcha d'un grand coup de botte. Faris Haroun, blessé, fut contraint d'abandonner ses équipiers du Cercle au profit de Kurt Van Roose à la 26e. Werner, en grand forme, s'opposa ensuite magistralement à une reprise de Steven Defour que beaucoup voyaient au fond à la 35e, après un centre en retrait parfait d'Anthony Vanden Borre. L'ancien gardien du RWDM, d'Eupen et de l'AEC Mons repoussa l'échéance jusqu'à la 40e. A la base de cette première action décisive de la rencontre se trouvait Aleksandar Mitrovic, dont le lob fut renvoyé par la transversale après un relais avec Leander Dendoncker. Vanden Borre, à la réception, n'eut plus qu'à conclure (0-1).Le Cercle se montra de plus en plus entreprenant au fil de la 2e mi-temps, mais Silvio Proto ne se laissa pas surprendre par l'excellente frappe de Stephen Buyl à la 75e. Le duo de diables rouges Vanden Borre - Defour allait cependant couper son élan en confectionnant le 2e but visiteur à la 85e. Le tir de l'ancien standardman était d'autant plus inarrêtable que Thiebaut Van Acker le dévia très légèrement au passage.La dernière rencontre de cette 25e journée oppose à 20 heures Genk, qui veut entrer dans le Play-off I, et Waasland-Beveren qui entend sortir du play-off III.