On le sait depuis longtemps : en coulisses, Marc Coucke n'est pas toujours le joyeux luron pour lequel il se fait passer. À Ostende, l'expression " Het is weer Couckenbak ", la chanson flamande qu'il fait souvent jouer, a une autre connotation dans les bureaux que sur les pistes de danse. Celle d'un patron de mauvaise humeur et rude, qui s'énerve parfois pour des futilités. C'est aussi ce qu'il est : lui-même.
...