Face à Seraing, Joshua Zirkzee a disputé sa première heure de jeu pour Anderlecht. Le Néerlandais a rejoint le banc sous les applaudissements d'un Lotto Park satisfait, même si le club se réjouit de bientôt remplir ses tribunes, comme partout en Belgique. La première titularisation de Zirkzee n'était pas surprenante. Vincent Kompany, qui devait se contenter depuis le début de la saison d'Isaac Kiese Thelin et de Francis Amuzu, n'a pas jugé bon de le faire patienter. Avant le coup d'envoi du match contre les Métallos, l'entraîneur a souligné que l'avant avait bénéficié d'une bonne préparation au Bayern et qu'il voulait accélérer son intégration en lui accordant du temps de jeu.
...

Face à Seraing, Joshua Zirkzee a disputé sa première heure de jeu pour Anderlecht. Le Néerlandais a rejoint le banc sous les applaudissements d'un Lotto Park satisfait, même si le club se réjouit de bientôt remplir ses tribunes, comme partout en Belgique. La première titularisation de Zirkzee n'était pas surprenante. Vincent Kompany, qui devait se contenter depuis le début de la saison d'Isaac Kiese Thelin et de Francis Amuzu, n'a pas jugé bon de le faire patienter. Avant le coup d'envoi du match contre les Métallos, l'entraîneur a souligné que l'avant avait bénéficié d'une bonne préparation au Bayern et qu'il voulait accélérer son intégration en lui accordant du temps de jeu.Il y a un an, Lukas Nmecha avait fêté sa première titularisation à Anderlecht en marquant sur penalty contre le Cercle Bruges, mais Zirkzee n'a pu l'imiter ce dimanche. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, l'avant de vingt ans a ouvert la marque d'un beau but, mais le goal a été annulé suite au hors-jeu de son compère d'attaque, Benito Raman. Même s'il n'a pas trouvé le chemin des filets, Zirkzee s'est distingué. En fait, il a de nombreux points communs avec Nmecha : il conserve bien le ballon, s'implique dans le jeu, se rend utile dans le rectangle, ainsi que sur les phases arrêtées, et possède une bonne technique.Qu'il le veuille ou non, Zirkzee va être comparé à Nmecha tout au long de la saison. Son prédécesseur a inscrit 21 buts en 41 matches, un total suffisant pour gratter un transfert à Wolfsburg. Que pouvons-nous espérer de Zirkzee ? "Roy Makaay a travaillé avec lui en équipes d'âge de Feyenoord et a remarqué qu'il choisissait généralement les bonnes trajectoires dans le rectangle. Zirkzee a l'art d'arriver au bon endroit au bon moment", explique Bas van den Hove, de Voetbal International. "Disons qu'il marque de vrais buts d'attaquant. Par contre, il doit améliorer sa participation au jeu. Le Bayern l'a souvent aligné pour tenter une ultime offensive et il pouvait se contenter d'attendre des passes dans le rectangle."Sa nonchalance nuit parfois à son incroyable talent. Fin juillet, il a loupé un but tout fait durant un match amical contre l'Ajax. La séquence a été visionnée plus de 560.000 fois sur YouTube. Les Pays-Bas, eux, suivent de près l'attaquant, qui a rejoint le Bayern très jeune, et se demandent comment il va relancer sa carrière. Durant l'intersaison, son nom a été associé à Feyenoord. Le club, qui disposent de moyens limités, cherchait à louer un avant et s'était souvenu de son jeune, mais cet intérêt ne s'est jamais concrétisé. "Finalement, Zirkzee a bien fait de rejoindre Anderlecht", explique Van den Hove. "En Belgique, il va pouvoir poursuivre son développement dans une certaine tranquillité, ce qui n'aurait pas été le cas aux Pays-Bas. À Feyenoord, la pression aurait été terrible."Le directeur sportif Peter Verbeke a activé le dossier Zirkzee dès cet hiver. Anderlecht n'a pas obtenu d'option d'achat, mais c'est un dommage collatéral. "Épauler un joueur comme Joshua dans son développement tout en obtenant des résultats fait partie de notre politique", a déclaré Verbeke une fois la location conclue. Le but de Kiese Thelin n'y change rien, Anderlecht doit encore embaucher un attaquant de plus. Si Kompany et cie parviennent à se qualifier pour les poules de la Conference League, le poste de Zirkzee devra être doublé, notamment dans les matches moins importants. Les Bruxellois ne peuvent se permettre de compter toute une saison sur un avant de vingt ans qui n'a disputé que 500 minutes de jeu la saison passée.Alain EliasyQu'il le veuille ou non, Joshua Zirkzee va être comparé à Nmecha tout au long de la saison.