Face à Waasland-Beveren, Iakovenko a écrasé la cheville de De Smet en essayant de contrer un centre du Waeslandien. La phase avait échappé à l'arbitre de la partie, M. Boucaut, ce qui laissait la porte ouverte à des poursuites sur base des images télés de la rencontre.

Le 19 février, c'est un autre joueur du Sporting Sacha Kljestan qui comparaîtra devant la Commission des litiges pour un coup sur Buyens lors du Clasico de la 25e journée face au Standard.

Après Mbokani (trois matchs effectifs) et Gillet (un match effectif) plus tôt cette saison, Iakovenko est donc le quatrième joueur du club champion en titre poursuivi par le parquet sur base des images télés cette saison.

Face à Waasland-Beveren, Iakovenko a écrasé la cheville de De Smet en essayant de contrer un centre du Waeslandien. La phase avait échappé à l'arbitre de la partie, M. Boucaut, ce qui laissait la porte ouverte à des poursuites sur base des images télés de la rencontre. Le 19 février, c'est un autre joueur du Sporting Sacha Kljestan qui comparaîtra devant la Commission des litiges pour un coup sur Buyens lors du Clasico de la 25e journée face au Standard. Après Mbokani (trois matchs effectifs) et Gillet (un match effectif) plus tôt cette saison, Iakovenko est donc le quatrième joueur du club champion en titre poursuivi par le parquet sur base des images télés cette saison.