Cela fait plusieurs mois que l'attaquant Gohi Bi Cyriac intéresse le Sporting d'Anderlecht. Un accord avait même été trouvé en début d'année entre la direction mauve et le joueur. Mais début mars, le joueur prolongeait finalement son contrat avec le Standard jusqu'en 2016, tout en y faisant inclure une clause libératoire de 2 millions d'euro en cas de transfert entre le 1er et le 15 juillet.

Anderlecht s'était donc résolu à attendre l'été pour transférer l'Ivoirien. Mais à la mi-mars, Cyriac s'est déchiré pour la seconde fois les ligaments du genou semant le doute au sein de la direction anderlechtoise. Faut-il encore transférer le joueur ? Oui, si des garanties médicales sont fournies.

Selon la Dernière Heure, Cyriac a donc subi un check-up complet du genou à l'hôpital du docteur Declercq, lundi à Anvers. Le spécialiste serait convaincu que l'attaquant guérira complètement.

Selon certaines sources, tous les détails du transfert seraient déjà réglés.

Sportfootmagazine.be

Cela fait plusieurs mois que l'attaquant Gohi Bi Cyriac intéresse le Sporting d'Anderlecht. Un accord avait même été trouvé en début d'année entre la direction mauve et le joueur. Mais début mars, le joueur prolongeait finalement son contrat avec le Standard jusqu'en 2016, tout en y faisant inclure une clause libératoire de 2 millions d'euro en cas de transfert entre le 1er et le 15 juillet. Anderlecht s'était donc résolu à attendre l'été pour transférer l'Ivoirien. Mais à la mi-mars, Cyriac s'est déchiré pour la seconde fois les ligaments du genou semant le doute au sein de la direction anderlechtoise. Faut-il encore transférer le joueur ? Oui, si des garanties médicales sont fournies. Selon la Dernière Heure, Cyriac a donc subi un check-up complet du genou à l'hôpital du docteur Declercq, lundi à Anvers. Le spécialiste serait convaincu que l'attaquant guérira complètement. Selon certaines sources, tous les détails du transfert seraient déjà réglés. Sportfootmagazine.be