Anderlecht devra payer une amende de 200.000 francs suisses (177.000 euros) et l'URBSFA 230.000 francs suisses (203.500 euros), a précisé la FIFA sans un communiqué publié jeudi.

Ces sanctions peuvent être contestées devant la commission d'appel de la FIFA.

Le RSC Anderlecht a été déclaré coupable d'avoir enfreint, entre autres, l'article 19 du Règlement de la FIFA sur le statut et le transfert des joueurs dans le cas de quatre joueurs mineurs.

L'Union belge de football a également été reconnue coupable d'avoir enfreint les règles relatives aux mineurs. La protection des mineurs est un élément clé du cadre réglementaire global relatif au transfert des joueurs, rappelle la FIFA. L'application effective de ces règles est primordiale pour elle mais aussi aux yeux Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui l'a confirmé à plusieurs reprises.

Ces sanctions peuvent être contestées devant la commission d'appel de la FIFA.