Contraint par les blessures, la CAN et les suspensions à aligner un onze de fortune qui allait cependant tenir la route face à un adversaire bien faiblard, Besnik Hasi a pu se rassurer très vite grâce à un scénario favorable écrit par l'arbitre Delferière. A la 23e en effet, ce dernier a indiqué le point de penalty suite à un accrochage de Mojsov sur Cyriac. Tielemans frappa hors de portée de Bajkovic qui venait de brillamment détourner un envoi de Kabasele (1-0).

Ensuite à la 35e, il a sorti le carton rouge à l'attention de l'ancien montois Ntwanbwe, auteur d'un violent tackle manqué qui percuta le pied de Tielemans. Il ne pouvait dès lors plus arriver grand-chose de fâcheux aux champions de Belgique qui doublèrent de surcroît leur avance juste avant le repos grâce à un tir magistral de Dendoncker, qui avait pu armer sa frappe sans aucune opposition (2-0, 45e+2).

Ceux qui attendaient un festival mauve en 2e mi-temps ont été déçus, du moins jusqu'à l'entrée au jeu du Colombien Alvarez, 19 ans, lequel remercia Hasi de sa confiance en marquant par la bande 4 minutes plus tard (3-0, 80e).

L'année commence donc bien pour Anderlecht qui avec l'aide de Malines (1-1 à Bruges vendredi), n'est plus qu'à 2 points (45-43) de la tête du classement.

Cette défaite ne fait en revanche pas les affaires du Lierse, toujours dernier à 6 points (20-14) de Waasland-Beveren, 15e.

Contraint par les blessures, la CAN et les suspensions à aligner un onze de fortune qui allait cependant tenir la route face à un adversaire bien faiblard, Besnik Hasi a pu se rassurer très vite grâce à un scénario favorable écrit par l'arbitre Delferière. A la 23e en effet, ce dernier a indiqué le point de penalty suite à un accrochage de Mojsov sur Cyriac. Tielemans frappa hors de portée de Bajkovic qui venait de brillamment détourner un envoi de Kabasele (1-0). Ensuite à la 35e, il a sorti le carton rouge à l'attention de l'ancien montois Ntwanbwe, auteur d'un violent tackle manqué qui percuta le pied de Tielemans. Il ne pouvait dès lors plus arriver grand-chose de fâcheux aux champions de Belgique qui doublèrent de surcroît leur avance juste avant le repos grâce à un tir magistral de Dendoncker, qui avait pu armer sa frappe sans aucune opposition (2-0, 45e+2). Ceux qui attendaient un festival mauve en 2e mi-temps ont été déçus, du moins jusqu'à l'entrée au jeu du Colombien Alvarez, 19 ans, lequel remercia Hasi de sa confiance en marquant par la bande 4 minutes plus tard (3-0, 80e). L'année commence donc bien pour Anderlecht qui avec l'aide de Malines (1-1 à Bruges vendredi), n'est plus qu'à 2 points (45-43) de la tête du classement. Cette défaite ne fait en revanche pas les affaires du Lierse, toujours dernier à 6 points (20-14) de Waasland-Beveren, 15e.