René Peeters, l'entraîneur des espoirs d'Anderlecht, et Jean Kindermans, le responsable de l'école des jeunes mauves, sont à moitié surpris par la rapidité de l'éclosion de Bruno Godeau et de Bryan Verboom. "Je ne m'attendais quand même pas à ce qu'ils s'adaptent aussi vite au niveau et au rythme de la D1 ", explique Peeters. " Je pensais qu'il leur faudrait une saison. En plus, ils y parviennent au sein d'une équipe de tête. L'insouciance de Bruno et de Bryan me frappe aussi. Ils jouent comme de vrais routiniers. "

Kindermans reconnaît, comme Herman Van Holsbeeck avant lui, que cette option d'achat n'était pas une bonne idée. " Zulte Waregem a embauché deux excellents gauchers pour une très faible somme. Nous aurions pu retirer davantage de leur transfert et peut-être devrons-nous louer des joueurs sans option d'achat, à l'avenir. Mais la principale leçon à tirer de tout cela, c'est que les jeunes doivent obtenir plus d'occasions de jouer au bon moment. La direction en est convaincue et l'entraîneur principal, qui est un passant, devra se plier à cette décision. Cela peut sembler difficile quand il faut aussi obtenir des résultats mais il serait dommage qu'aucun élément de la jeune classe actuelle n'émerge dans les années à venir. Nous avons été champions en U17, en U19 et en U21, les espoirs ont enlevé le prestigieux tournoi de Viareggio, les U17 l'Aegon Cup d'Amsterdam... Toute l'Europe nous envie !"

Par Jonas Creteur

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Bruno Godeau et Bryan Verboom dans votre Sport/Foot Magazine

René Peeters, l'entraîneur des espoirs d'Anderlecht, et Jean Kindermans, le responsable de l'école des jeunes mauves, sont à moitié surpris par la rapidité de l'éclosion de Bruno Godeau et de Bryan Verboom. "Je ne m'attendais quand même pas à ce qu'ils s'adaptent aussi vite au niveau et au rythme de la D1 ", explique Peeters. " Je pensais qu'il leur faudrait une saison. En plus, ils y parviennent au sein d'une équipe de tête. L'insouciance de Bruno et de Bryan me frappe aussi. Ils jouent comme de vrais routiniers. "Kindermans reconnaît, comme Herman Van Holsbeeck avant lui, que cette option d'achat n'était pas une bonne idée. " Zulte Waregem a embauché deux excellents gauchers pour une très faible somme. Nous aurions pu retirer davantage de leur transfert et peut-être devrons-nous louer des joueurs sans option d'achat, à l'avenir. Mais la principale leçon à tirer de tout cela, c'est que les jeunes doivent obtenir plus d'occasions de jouer au bon moment. La direction en est convaincue et l'entraîneur principal, qui est un passant, devra se plier à cette décision. Cela peut sembler difficile quand il faut aussi obtenir des résultats mais il serait dommage qu'aucun élément de la jeune classe actuelle n'émerge dans les années à venir. Nous avons été champions en U17, en U19 et en U21, les espoirs ont enlevé le prestigieux tournoi de Viareggio, les U17 l'Aegon Cup d'Amsterdam... Toute l'Europe nous envie !"Par Jonas CreteurRetrouvez l'intégralité de l'interview de Bruno Godeau et Bryan Verboom dans votre Sport/Foot Magazine