Depuis 2009, les clubs de D1 sont obligés d'inscrire six Belges sur la feuille de match. Les joueurs possédant la double nationalité, comme Réginal Goreux au Standard, et les Belges assimilés sont inclus dans ce chiffre. Cette dernière catégorie reprend les joueurs de l'UE qui ont joué en Belgique avant leurs 23 ans et les non-Européens qui ont joué trois saisons consécutives pour le même club belge avant le même âge, comme Frank Acheampong à Anderlecht. Passage en revue:

Waasland-Beveren: 20 Belges, dont 1 assimilé

KV Malines: 17 Belges, dont 0 assimilé

KV Ostende: 16 Belges, dont 0 assimilé

Westerlo: 16 Belges, dont 0 assimilé

Standard: 15 Belges, dont 1 assimilé

Lokeren: 15 Belges, dont 1 assimilé

Zulte Waregem: 14 Belges, dont 0 assimilé

KRC Genk: 13 Belges, dont 1 assimilé

STVV: 13 Belges, dont 1 assimilé

Excel Mouscron: 12 Belges, dont 3 assimilés

Club Bruges: 12 Belges, dont 0 assimilé

AA Gand: 12 Belges, dont 2 assimilés

Eupen: 10 Belges, dont 4 assimilés

KV Courtrai: 8 Belges, dont 0 assimilé

Charleroi: 8 Belges, dont 2 assimilés

Anderlecht: 7 Belges, dont 1 assimilé

Par Matthias Stockmans

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré aux Belges en Jupiler Pro League dans votre Sport/Foot Magazine

Depuis 2009, les clubs de D1 sont obligés d'inscrire six Belges sur la feuille de match. Les joueurs possédant la double nationalité, comme Réginal Goreux au Standard, et les Belges assimilés sont inclus dans ce chiffre. Cette dernière catégorie reprend les joueurs de l'UE qui ont joué en Belgique avant leurs 23 ans et les non-Européens qui ont joué trois saisons consécutives pour le même club belge avant le même âge, comme Frank Acheampong à Anderlecht. Passage en revue: Par Matthias StockmansRetrouvez l'intégralité de l'article consacré aux Belges en Jupiler Pro League dans votre Sport/Foot Magazine