"Avec Kara", se félicite le directeur sportif Michael Verschueren sur le site internet du club, "nous ne faisons pas seulement revenir un grand talent au parc Astrid. C'est un joueur expérimenté, qui ramènera la maturité nécessaire en défense". Kara avait publiquement manifesté son mécontentement lors de son remplacement par Anthony Limbombe, mardi soir contre Montpellier (2-0), en refusant de saluer son entraîneur. Les choses s'étaient ensuite envenimées lors de la rentrée au vestiaire, au point qu'il avait fallu les séparer. Au total Kara n'aura porté que huit fois le célèbre maillot jaune du club breton, toutes compétitions confondues. Il était en revanche très régulièrement aligné à Anderlecht, avant d'être confronté à de sérieux problèmes de genou la saison dernière (20 matches). Il a en effet disputé 97 rencontres, inscrivant sept buts et délivrant autant d'assists. (Belga)

"Avec Kara", se félicite le directeur sportif Michael Verschueren sur le site internet du club, "nous ne faisons pas seulement revenir un grand talent au parc Astrid. C'est un joueur expérimenté, qui ramènera la maturité nécessaire en défense". Kara avait publiquement manifesté son mécontentement lors de son remplacement par Anthony Limbombe, mardi soir contre Montpellier (2-0), en refusant de saluer son entraîneur. Les choses s'étaient ensuite envenimées lors de la rentrée au vestiaire, au point qu'il avait fallu les séparer. Au total Kara n'aura porté que huit fois le célèbre maillot jaune du club breton, toutes compétitions confondues. Il était en revanche très régulièrement aligné à Anderlecht, avant d'être confronté à de sérieux problèmes de genou la saison dernière (20 matches). Il a en effet disputé 97 rencontres, inscrivant sept buts et délivrant autant d'assists. (Belga)