Het Laatste Nieuws analyse chaque week-end, au moyen d'un programme de calcul sophistiqué, les prestations des équipes et des joueurs. Ce logiciel, baptisé EIA, intègre toutes les actions d'une rencontre - il y en a généralement entre 1.200 et 1.400. Ces actions sont ensuite jugées sur la base de leur efficacité, et chaque joueur reçoit ainsi une cote globale. Lucas Biglia, déjà premier du classement la saison dernière, a de nouveau fini comme numéro 1 après la phase classique du championnat en cours, devant William Vainqueur et Victor Vazquez.

Dans d'autres classements individuels, Biglia ne s'en sort pas bien. Il n'était que sixième au dernier référendum du Footballeur Pro derrière Matias Suarez, Kevin De Bruyne, Dieumerci Mbokani, Jérémy Perbet et Vadis Odjidja. Et au dernier Soulier d'Or, il était huitième derrière Dieumerci Mbokani, Jelle Vossen, Silvio Proto, Kevin De Bruyne, Matias Suarez, Carlos Bacca et Thomas Buffel. Entre Biglia et la godasse dorée, c'est le désamour : quatrième en 2007, 11e en 2008, 41e en 2009, 21e en 2010, cinquième en 2011, 12e en 2012.

Par Thomas Bricmont et Pierre Danvoye

Retrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine

Het Laatste Nieuws analyse chaque week-end, au moyen d'un programme de calcul sophistiqué, les prestations des équipes et des joueurs. Ce logiciel, baptisé EIA, intègre toutes les actions d'une rencontre - il y en a généralement entre 1.200 et 1.400. Ces actions sont ensuite jugées sur la base de leur efficacité, et chaque joueur reçoit ainsi une cote globale. Lucas Biglia, déjà premier du classement la saison dernière, a de nouveau fini comme numéro 1 après la phase classique du championnat en cours, devant William Vainqueur et Victor Vazquez.Dans d'autres classements individuels, Biglia ne s'en sort pas bien. Il n'était que sixième au dernier référendum du Footballeur Pro derrière Matias Suarez, Kevin De Bruyne, Dieumerci Mbokani, Jérémy Perbet et Vadis Odjidja. Et au dernier Soulier d'Or, il était huitième derrière Dieumerci Mbokani, Jelle Vossen, Silvio Proto, Kevin De Bruyne, Matias Suarez, Carlos Bacca et Thomas Buffel. Entre Biglia et la godasse dorée, c'est le désamour : quatrième en 2007, 11e en 2008, 41e en 2009, 21e en 2010, cinquième en 2011, 12e en 2012.Par Thomas Bricmont et Pierre DanvoyeRetrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine