Les spectateurs ont assisté à un début de match en fanfare. Dès la 6e minute Mbokani, seul au second poteau, tirait au-dessus. Les visiteurs prenaient les commandes à la 7e minute par Benteke, qui se jouait de Juhasz et Kouyaté avant de tromper Proto. Une minute plus tard, Suarez égalisait d'une belle frappe du gauche. À la 17e, Suarez voyait son tir repoussé par la barre transversale. Les Bruxellois prenaient ensuite l'avantage grâce à un coup-franc flottant de Klejstan (35e).

À l'heure de jeu, Bailly repoussait un tir de Suarez mais Mbokani était le premier à la récupération et donnait un avantage de deux buts aux siens. À peine deux minutes plus tard, Barda, de la tête sur un coup-franc de Toszer, relançait le match (3-2). Après un coup-franc de Toszer, Anderlecht partait en contre. Le ballon arrivait à Mbokani, qui se débarrassait d'Anele et fusillait Bailly pour fixer le score à 4-2 (82e). Deux minutes plus tard, Benteke trompait Proto d'une superbe frappe mais l'arbitre Verbist annulait le but: plusieurs joueurs de Genk, dont Benteke, étaient en position de hors-jeu.

Anderlecht reste en tête du championnat avec 53 points, 7 de plus que La Gantoise. Genk, 36 points, reste 6e. À 18h00, le FC Bruges, 43 points, reçoit le Beerschot dans le dernier match de cette 24e journée.

SportMagazine.be, avec Belga.

Les spectateurs ont assisté à un début de match en fanfare. Dès la 6e minute Mbokani, seul au second poteau, tirait au-dessus. Les visiteurs prenaient les commandes à la 7e minute par Benteke, qui se jouait de Juhasz et Kouyaté avant de tromper Proto. Une minute plus tard, Suarez égalisait d'une belle frappe du gauche. À la 17e, Suarez voyait son tir repoussé par la barre transversale. Les Bruxellois prenaient ensuite l'avantage grâce à un coup-franc flottant de Klejstan (35e). À l'heure de jeu, Bailly repoussait un tir de Suarez mais Mbokani était le premier à la récupération et donnait un avantage de deux buts aux siens. À peine deux minutes plus tard, Barda, de la tête sur un coup-franc de Toszer, relançait le match (3-2). Après un coup-franc de Toszer, Anderlecht partait en contre. Le ballon arrivait à Mbokani, qui se débarrassait d'Anele et fusillait Bailly pour fixer le score à 4-2 (82e). Deux minutes plus tard, Benteke trompait Proto d'une superbe frappe mais l'arbitre Verbist annulait le but: plusieurs joueurs de Genk, dont Benteke, étaient en position de hors-jeu. Anderlecht reste en tête du championnat avec 53 points, 7 de plus que La Gantoise. Genk, 36 points, reste 6e. À 18h00, le FC Bruges, 43 points, reçoit le Beerschot dans le dernier match de cette 24e journée. SportMagazine.be, avec Belga.