Au terme de leur neuvième match en moins d'un mois, les Anderlechtois obtiennent une victoire qui leur permet de rester à un point du leader, le Club Bruges. Mais à l'instar des Brugeois, privés de Vazquez plusieurs semaines, Anderlecht pourrait aussi devoir se passer des services de Steven Defour touché à la 57e et remplacé par Nuytinck. A deux journées du terme de la phase classique du championnat de Belgique, les hommes de Vanderhaeghe voient Charleroi (6e) et Genk (7e) revenir à un point.

Sévèrement punis avec l'exclusion de Rolando (6e) à la suite d'un tacle sur Van Eenoo, les Anderlechtois furent toutefois les premiers à se mettre en évidence via une frappe des 30 m de Youri Tielemans (17e). A la 40e, Mitrovic est parvenu à donner l'avantage à son équipe en reprenant de la tête un corner bien donné par Steven Defour (40e, 1-0).

C'est ensuite Courtrai qui s'est créé la première véritable occasion de la seconde période via De Smet, bien servi par Marusic. Mais le milieu de terrain courtraisien n'est pas parvenu à cadrer sa reprise (64e). A la 71e, Stijn De Smet, isolé au second poteau, a bénéficié d'un excellent centre de Matton sans réussir à trouver le cadre anderlechtois.

A la 81e, c'est au tour de Courtrai d'être réduit à 10 après un second carton jaune de Marusic à la suite d'un contact trop rugueux sur Acheampong. Quatre minutes plus tard et sur une contre-attaque rondement menée, Dendoncker, servi par Najar, a fait le break pour les Anderlechtois à l'aide d'une frappe enroulée du pied droit (85e, 2-0).

Mauvaise opération pour Courtrai qui voit Charelroi (6e) et Genk (7e) revenir à un point au classement.

Au terme de leur neuvième match en moins d'un mois, les Anderlechtois obtiennent une victoire qui leur permet de rester à un point du leader, le Club Bruges. Mais à l'instar des Brugeois, privés de Vazquez plusieurs semaines, Anderlecht pourrait aussi devoir se passer des services de Steven Defour touché à la 57e et remplacé par Nuytinck. A deux journées du terme de la phase classique du championnat de Belgique, les hommes de Vanderhaeghe voient Charleroi (6e) et Genk (7e) revenir à un point. Sévèrement punis avec l'exclusion de Rolando (6e) à la suite d'un tacle sur Van Eenoo, les Anderlechtois furent toutefois les premiers à se mettre en évidence via une frappe des 30 m de Youri Tielemans (17e). A la 40e, Mitrovic est parvenu à donner l'avantage à son équipe en reprenant de la tête un corner bien donné par Steven Defour (40e, 1-0). C'est ensuite Courtrai qui s'est créé la première véritable occasion de la seconde période via De Smet, bien servi par Marusic. Mais le milieu de terrain courtraisien n'est pas parvenu à cadrer sa reprise (64e). A la 71e, Stijn De Smet, isolé au second poteau, a bénéficié d'un excellent centre de Matton sans réussir à trouver le cadre anderlechtois. A la 81e, c'est au tour de Courtrai d'être réduit à 10 après un second carton jaune de Marusic à la suite d'un contact trop rugueux sur Acheampong. Quatre minutes plus tard et sur une contre-attaque rondement menée, Dendoncker, servi par Najar, a fait le break pour les Anderlechtois à l'aide d'une frappe enroulée du pied droit (85e, 2-0). Mauvaise opération pour Courtrai qui voit Charelroi (6e) et Genk (7e) revenir à un point au classement.