Vincent Kompany a maintenu sa confiance à Killian Sardella au latéral droit et Vlap a de nouveau reçu sa chance en l'absence d'Albert Sambi Lokonga. A Charleroi, Karim Belhocine a laissé Kaveh Reazaei sur le banc jusqu'à la mi-temps. Comme à Eupen, les Mauves ont démarré à toute allure notamment grâce à Amuzu, qui a mis le turbo. L'ailier a fourni une belle occasion à Vlap (3e) et a obligé Joris Kayembe à le stopper de manière risquée (9e).

Entre-temps, alerté par le VAR, Bram Van Driessche avait refusé un penalty pour une faute de Nicolas Penneteau sur Nmecha après avoir visionné les images (8e). Anderlecht a encore peiné à la finition avec Vlap et Matt Miazga, qui ont bénéficié d'un bon service en retrait d'Amuzu (18e). Charleroi était spectateur et Modou Diagne a commis une faute sur Paul Mukairu dans le rectangle. Cette fois, le penalty a été accordé et Nmecha l'a transformé (23e, 1-0).

Alors qu'Anderlecht donnait l'impression de reprendre sa respiration, Vlap a tenté sa chance au but d'une frappe sèche touchée du bras par Dorian Dessoleil: penalty. Cette fois, Nmecha, le tireur attitré, a fait un cadeau à son équipier néerlandais, qui a marqué son premier but de la saison (45e+1, 2-0). Après la pause, Anderlecht a poursuivi sur sa lancée et les Zèbres ont eu recours à la faute à l'image de Dessoleil pour stopper Nmecha (48e) et Kayembe pour bloquer Amuzu (51e). Charleroi a quand même hérité d'un coup de coin mais sur un contre directement lancé par Amuzu, Ryota Morioka a bien suivi pour éviter un troisième but (55e). Mais Amuzu a quand même fini par être récompensé de ses efforts: sur une passe de Landry Dimata monté au jeu (71e), il a inscrit son premier but de la saison lui aussi (81e, 3-0).

Vincent Kompany a maintenu sa confiance à Killian Sardella au latéral droit et Vlap a de nouveau reçu sa chance en l'absence d'Albert Sambi Lokonga. A Charleroi, Karim Belhocine a laissé Kaveh Reazaei sur le banc jusqu'à la mi-temps. Comme à Eupen, les Mauves ont démarré à toute allure notamment grâce à Amuzu, qui a mis le turbo. L'ailier a fourni une belle occasion à Vlap (3e) et a obligé Joris Kayembe à le stopper de manière risquée (9e). Entre-temps, alerté par le VAR, Bram Van Driessche avait refusé un penalty pour une faute de Nicolas Penneteau sur Nmecha après avoir visionné les images (8e). Anderlecht a encore peiné à la finition avec Vlap et Matt Miazga, qui ont bénéficié d'un bon service en retrait d'Amuzu (18e). Charleroi était spectateur et Modou Diagne a commis une faute sur Paul Mukairu dans le rectangle. Cette fois, le penalty a été accordé et Nmecha l'a transformé (23e, 1-0). Alors qu'Anderlecht donnait l'impression de reprendre sa respiration, Vlap a tenté sa chance au but d'une frappe sèche touchée du bras par Dorian Dessoleil: penalty. Cette fois, Nmecha, le tireur attitré, a fait un cadeau à son équipier néerlandais, qui a marqué son premier but de la saison (45e+1, 2-0). Après la pause, Anderlecht a poursuivi sur sa lancée et les Zèbres ont eu recours à la faute à l'image de Dessoleil pour stopper Nmecha (48e) et Kayembe pour bloquer Amuzu (51e). Charleroi a quand même hérité d'un coup de coin mais sur un contre directement lancé par Amuzu, Ryota Morioka a bien suivi pour éviter un troisième but (55e). Mais Amuzu a quand même fini par être récompensé de ses efforts: sur une passe de Landry Dimata monté au jeu (71e), il a inscrit son premier but de la saison lui aussi (81e, 3-0).