Annoncé en décembre, juste avant la trêve hivernale, le projet est donc mis en exécution neuf jours avant le prochain match de championnat à domicile contre Waasland-Beveren, le mercredi 24 janvier. La précédente surface n'avait pas survécu aux intempéries et à un programme de décembre chargé.

C'est le coach Hein Vanhaezebrouck qui a réclamé l'investissement. "En urgence", avait-il insisté lors du stage à La Manga, "on ne peut pas attendre la fin de saison..."

Anderlecht va par ailleurs se pencher ces prochains mois sur le remplacement du système (déficient) obligatoire de chauffage du terrain.

Le Club Bruges qui accueille Charleroi ce mardi en quart de finale de la Coupe de Belgique et Waasland-Beveren, ont également procédé au remplacement de leur pelouse.

Annoncé en décembre, juste avant la trêve hivernale, le projet est donc mis en exécution neuf jours avant le prochain match de championnat à domicile contre Waasland-Beveren, le mercredi 24 janvier. La précédente surface n'avait pas survécu aux intempéries et à un programme de décembre chargé. C'est le coach Hein Vanhaezebrouck qui a réclamé l'investissement. "En urgence", avait-il insisté lors du stage à La Manga, "on ne peut pas attendre la fin de saison..." Anderlecht va par ailleurs se pencher ces prochains mois sur le remplacement du système (déficient) obligatoire de chauffage du terrain. Le Club Bruges qui accueille Charleroi ce mardi en quart de finale de la Coupe de Belgique et Waasland-Beveren, ont également procédé au remplacement de leur pelouse.