Après deux runs, Vannieuwenhuyse et Aerts ont signé le temps cumulé de 1:54.88. Elles ont pris la 13e place du premier run en 57.44 puis la 15e du second avec exactement le même temps. L'Allemagne a largement dominé cet Euro. Le titre est revenu au duo composé de Laura Nolte et Deborah Levi (1:53.60) alors que l'argent a été remporté par Kim Kalicki et Ann-Christin Strack (+0.42). La troisième place est partagée entre les Allemandes Mariama Jamanka et Leonie Fiebig, championnes olympiques, et les Autrichiennes Katrin Beierl et Jennifer Onasanya (+0.79). An Vannieuwenhuyse, 29 ans, et Sara Aerts, 36 ans, disputaient leur 4e Euro ensemble. En janvier 2019, elles avaient pris la 7e place. C'était leur deuxième course en Coupe du monde cette saison après une 11e place acquise à Innsbruck en décembre. Vendredi, Kim Meylemans a pris la 8e place du championnat d'Europe de skeleton. (Belga)

Après deux runs, Vannieuwenhuyse et Aerts ont signé le temps cumulé de 1:54.88. Elles ont pris la 13e place du premier run en 57.44 puis la 15e du second avec exactement le même temps. L'Allemagne a largement dominé cet Euro. Le titre est revenu au duo composé de Laura Nolte et Deborah Levi (1:53.60) alors que l'argent a été remporté par Kim Kalicki et Ann-Christin Strack (+0.42). La troisième place est partagée entre les Allemandes Mariama Jamanka et Leonie Fiebig, championnes olympiques, et les Autrichiennes Katrin Beierl et Jennifer Onasanya (+0.79). An Vannieuwenhuyse, 29 ans, et Sara Aerts, 36 ans, disputaient leur 4e Euro ensemble. En janvier 2019, elles avaient pris la 7e place. C'était leur deuxième course en Coupe du monde cette saison après une 11e place acquise à Innsbruck en décembre. Vendredi, Kim Meylemans a pris la 8e place du championnat d'Europe de skeleton. (Belga)