Naert, champion d'Europe en titre sur le marathon, s'était blessé aux ischios-jambiers en septembre et sa préparation n'a pas été optimale. Le Flandrien, 22e à Valence en 2018, voudra avant tout retrouver du rythme après onze mois sans compétition. Le grand favori chez les messieurs est Joshua Cheptegei qui vient de battre les records du monde du 5.000 et 10.000 mètres. L'Ougandais espère terminer sa belle saison avec une médaille d'or. Chez les dames, Nina Lauwaert a montré qu'elle était en bonne forme en battant le record de Belgique lors du record de l'heure au Mémorial Van Damme. Un top 25 est réaliste à condition de courir autour de son record personnel: 1h11:50. Parmi les favorites, un duel est attendu entre la Kényane Peres Jepchirchir et l'Ethiopienne Ababel Yeshaneh. (Belga)

Naert, champion d'Europe en titre sur le marathon, s'était blessé aux ischios-jambiers en septembre et sa préparation n'a pas été optimale. Le Flandrien, 22e à Valence en 2018, voudra avant tout retrouver du rythme après onze mois sans compétition. Le grand favori chez les messieurs est Joshua Cheptegei qui vient de battre les records du monde du 5.000 et 10.000 mètres. L'Ougandais espère terminer sa belle saison avec une médaille d'or. Chez les dames, Nina Lauwaert a montré qu'elle était en bonne forme en battant le record de Belgique lors du record de l'heure au Mémorial Van Damme. Un top 25 est réaliste à condition de courir autour de son record personnel: 1h11:50. Parmi les favorites, un duel est attendu entre la Kényane Peres Jepchirchir et l'Ethiopienne Ababel Yeshaneh. (Belga)