L'adjoint de Maurizio Sarri s'était précipité vers le banc de Manchester United pour célébrer avec vigueur le goal inespéré, dans le temps additionnel du match, à Stamford Bridge. Le Portugais s'était alors levé pour se précipiter vers le technicien italien avant que des membres des encadrements des deux équipes ainsi que des stadiers n'interviennent. Ianni s'est par la suite excusé et Sarri a reconnu le "tort" de son adjoint. "J'ai parlé avec les membres de mon staff et j'ai réglé ça immédiatement", avait assuré le manager des Blues. Lundi, Mourinho a remercié son homologue italien et son ancien club avant de réclamer de l'indulgence pour Ianni. "Il s'est excusé auprès de moi, j'accepte ses excuses. Je pense qu'il mérite une seconde chance, je ne pense pas qu'il mérite d'être viré. (...) J'espère donc que tout le monde fera comme moi, c'est-à-dire ne pas perturber la carrière d'un jeune homme qui est probablement un bon type, un entraîneur avec un grand potentiel. (...) Laissez-le travailler, tout le monde fait des erreurs, j'en ai fait beaucoup", a estimé "Mou" lundi en conférence de presse. (Belga)

L'adjoint de Maurizio Sarri s'était précipité vers le banc de Manchester United pour célébrer avec vigueur le goal inespéré, dans le temps additionnel du match, à Stamford Bridge. Le Portugais s'était alors levé pour se précipiter vers le technicien italien avant que des membres des encadrements des deux équipes ainsi que des stadiers n'interviennent. Ianni s'est par la suite excusé et Sarri a reconnu le "tort" de son adjoint. "J'ai parlé avec les membres de mon staff et j'ai réglé ça immédiatement", avait assuré le manager des Blues. Lundi, Mourinho a remercié son homologue italien et son ancien club avant de réclamer de l'indulgence pour Ianni. "Il s'est excusé auprès de moi, j'accepte ses excuses. Je pense qu'il mérite une seconde chance, je ne pense pas qu'il mérite d'être viré. (...) J'espère donc que tout le monde fera comme moi, c'est-à-dire ne pas perturber la carrière d'un jeune homme qui est probablement un bon type, un entraîneur avec un grand potentiel. (...) Laissez-le travailler, tout le monde fait des erreurs, j'en ai fait beaucoup", a estimé "Mou" lundi en conférence de presse. (Belga)