La compétition en Euromillions Volley League a été arrêtée définitivement en raison de la crise du coronavirus, sans désigner de champion. A l'issue de la saison régulière, Alost avait devancé Roulers, Maaseik et Achel. Les quatre équipes étaient appelées à se disputer le titre qui n'a donc pas été attribué. "Même si nous n'avons pas été déclarés champion, nous étions premier au classement à l'arrêt des compétitions", confirme Alost dans son communiqué. "Huit joueurs sont déjà connus pour la saison prochaine, dont deux nouveaux jeunes Belges. Dans les prochains jours ou semaines, nous espérons pouvoir vous annoncer de quoi pouvoir compléter le noyau". Alost a ajouté qu'il pourrait disputer ses rencontres dans sa salle Schotte. (Belga)

La compétition en Euromillions Volley League a été arrêtée définitivement en raison de la crise du coronavirus, sans désigner de champion. A l'issue de la saison régulière, Alost avait devancé Roulers, Maaseik et Achel. Les quatre équipes étaient appelées à se disputer le titre qui n'a donc pas été attribué. "Même si nous n'avons pas été déclarés champion, nous étions premier au classement à l'arrêt des compétitions", confirme Alost dans son communiqué. "Huit joueurs sont déjà connus pour la saison prochaine, dont deux nouveaux jeunes Belges. Dans les prochains jours ou semaines, nous espérons pouvoir vous annoncer de quoi pouvoir compléter le noyau". Alost a ajouté qu'il pourrait disputer ses rencontres dans sa salle Schotte. (Belga)