"Nous devenons le sponsor principal de l'athlétisme belge et notre action s'articulera autour de trois volets", a expliqué Kathleen Van den Eynde, CEO d'Allianz Belgium. "Nous allons soutenir la fédération belge d'athlétisme et ses ailes, la LBFA (la Ligue francophone) et la Vlaamse Atletiekliga. Nous serons le sponsor principal du Mémorial Van Damme et enfin des athlètes belges. Nous avons la chance d'avoir de nombreux athlètes du top niveau confirmés en Belgique, mais aussi des jeunes talents, ce qui attire bien entendu l'attention des médias. Nous avons adopté cette stratégie de sponsoring parce que ce sport offre une plate-forme de communication convaincante, c'est le sport-roi, il est accessible à tous. Nous voulons aider les équipes nationales, tout ce qui se passe au niveau belge, avec les championnats de Belgique notamment, et le Spike d'Or." Forte de leurs 60.000 membres environ et 430 clubs, les fédérations belges, francophone et flamande, ont accueilli avec enthousiasme la conclusion de ce partenariat portant sur quatre ans. Plusieurs athlètes ont été choisis pour remplir le rôle d'ambassadeur et d'ambassadrice du groupe Allianz Belgium comme Kim Gevaert, les onze membres des Belgian Cheetahs, l'équipe du relais féminin et Peter Genyn. Cédric Van Branteghem s'est dit aussi "très heureux surtout dans les circonstances actuelles, de pouvoir compter sur un nouveau partenaire principal pour assurer la continuité du Mémorial Van Damme qui en sera le 3 septembre prochain à sa 45e édition. Nous espérons qu'il y aura du public", a ajouté le directeur du désormais "Allianz Mémorial Van Damme" qui a confirmé être en pourparlers pour offrir une nouvelle piste d'athlétisme au stade Roi Baudouin. (Belga)

"Nous devenons le sponsor principal de l'athlétisme belge et notre action s'articulera autour de trois volets", a expliqué Kathleen Van den Eynde, CEO d'Allianz Belgium. "Nous allons soutenir la fédération belge d'athlétisme et ses ailes, la LBFA (la Ligue francophone) et la Vlaamse Atletiekliga. Nous serons le sponsor principal du Mémorial Van Damme et enfin des athlètes belges. Nous avons la chance d'avoir de nombreux athlètes du top niveau confirmés en Belgique, mais aussi des jeunes talents, ce qui attire bien entendu l'attention des médias. Nous avons adopté cette stratégie de sponsoring parce que ce sport offre une plate-forme de communication convaincante, c'est le sport-roi, il est accessible à tous. Nous voulons aider les équipes nationales, tout ce qui se passe au niveau belge, avec les championnats de Belgique notamment, et le Spike d'Or." Forte de leurs 60.000 membres environ et 430 clubs, les fédérations belges, francophone et flamande, ont accueilli avec enthousiasme la conclusion de ce partenariat portant sur quatre ans. Plusieurs athlètes ont été choisis pour remplir le rôle d'ambassadeur et d'ambassadrice du groupe Allianz Belgium comme Kim Gevaert, les onze membres des Belgian Cheetahs, l'équipe du relais féminin et Peter Genyn. Cédric Van Branteghem s'est dit aussi "très heureux surtout dans les circonstances actuelles, de pouvoir compter sur un nouveau partenaire principal pour assurer la continuité du Mémorial Van Damme qui en sera le 3 septembre prochain à sa 45e édition. Nous espérons qu'il y aura du public", a ajouté le directeur du désormais "Allianz Mémorial Van Damme" qui a confirmé être en pourparlers pour offrir une nouvelle piste d'athlétisme au stade Roi Baudouin. (Belga)