"J'ai dit à l'entraineur (Joachim Löw) qu'à partir de maintenant, je ne vais plus jouer pour l'équipe nationale", écrit le joueur de Galatasaray Istanbul sur sa page Facebook, évoquant une "décision très difficile à prendre". "L'équipe nationale a toujours été dans mon coeur, mais j'ai remarqué après l'Euro et les vacances que mes priorités avaient changé. Il y a un temps pour tout, et mon temps avec la sélection est révolu. Je suis fier de mon expérience en équipe nationale. Rien ne pourra jamais remplacer ce que cela m'a procuré en termes de joie, de passion et de solidarité", dit le joueur de 31 ans. Lukas Podoslki a porté le maillot de la Mannschaft a 129 reprises (48 buts) entre 2004 et 2016. Il a été champion du monde en 2014. (Belga)

"J'ai dit à l'entraineur (Joachim Löw) qu'à partir de maintenant, je ne vais plus jouer pour l'équipe nationale", écrit le joueur de Galatasaray Istanbul sur sa page Facebook, évoquant une "décision très difficile à prendre". "L'équipe nationale a toujours été dans mon coeur, mais j'ai remarqué après l'Euro et les vacances que mes priorités avaient changé. Il y a un temps pour tout, et mon temps avec la sélection est révolu. Je suis fier de mon expérience en équipe nationale. Rien ne pourra jamais remplacer ce que cela m'a procuré en termes de joie, de passion et de solidarité", dit le joueur de 31 ans. Lukas Podoslki a porté le maillot de la Mannschaft a 129 reprises (48 buts) entre 2004 et 2016. Il a été champion du monde en 2014. (Belga)