Alison Van Uytvanck, 2e tête de série, 27 ans, a battu la Kazakhe Zhibek Kulambayeva, 21 ans, 524e à la WTA, bénéficiaire d'une invitation, en deux manches: 6-3, 6-4 et une heure et 27 minutes de jeu. Alison Van Uytvanck jouera au deuxième tour (8es de finale) soit contre l'Allemande Anna-Lena Friedsam, 27 ans, 131e mondiale, soit contre l'Australienne Arina Rodionova, 150e à la WTA, 31 ans. Engagée aussi au Kazakhstan, Greet Minnen (N.4/WTA 76) doit affronter en entrée la Slovène Kaja Juvan, 20 ans, 94e mondiale, qui ne représente pas un très bon souvenir pour la numéro 2 belge, battue en qualification à Majorque en 2019 lors de leur seule confrontation sur le circuit. Greet Minnen et Alison Van Uytvanck sont associées en double où elles forment la première tête de série du tournoi. (Belga)

Alison Van Uytvanck, 2e tête de série, 27 ans, a battu la Kazakhe Zhibek Kulambayeva, 21 ans, 524e à la WTA, bénéficiaire d'une invitation, en deux manches: 6-3, 6-4 et une heure et 27 minutes de jeu. Alison Van Uytvanck jouera au deuxième tour (8es de finale) soit contre l'Allemande Anna-Lena Friedsam, 27 ans, 131e mondiale, soit contre l'Australienne Arina Rodionova, 150e à la WTA, 31 ans. Engagée aussi au Kazakhstan, Greet Minnen (N.4/WTA 76) doit affronter en entrée la Slovène Kaja Juvan, 20 ans, 94e mondiale, qui ne représente pas un très bon souvenir pour la numéro 2 belge, battue en qualification à Majorque en 2019 lors de leur seule confrontation sur le circuit. Greet Minnen et Alison Van Uytvanck sont associées en double où elles forment la première tête de série du tournoi. (Belga)