"J'ai trouvé Saelemaekers résigné", analysait l'ancien Diable rougeMarc Degryse après la joute amicale de la Belgique contre l'Irlande. L'ailier a livré une prestation de faible facture et a été remplacé à la mi-temps. L'irritation perceptible lors de son remplacement était à l'image de sa baisse de forme ces derniers mois.
...

"J'ai trouvé Saelemaekers résigné", analysait l'ancien Diable rougeMarc Degryse après la joute amicale de la Belgique contre l'Irlande. L'ailier a livré une prestation de faible facture et a été remplacé à la mi-temps. L'irritation perceptible lors de son remplacement était à l'image de sa baisse de forme ces derniers mois.Depuis quelque temps, Alexis Saelemaekers traverse une zone de turbulences à l'AC Milan. Il a commencé la saison dans la peau d'un titulaire avant de perdre sa place au profit du Brésilien Junior Messias. Lors des dix derniers duels des leaders de Serie A, le jeune Belge n'a commencé dans le onze de départ qu'à trois reprises. Sa dernière titularisation en championnat remonte déjà au derby de la ville contre l'Inter, le 5 février.Les médias italiens pense savoir où se situe le problème du joueur formé à Anderlecht. On lui reproche surtout le fait qu'il ne marque pas assez pour un élément offensif.L'entraîneur Stefano Pioli est également déçu de la mauvaise passe de Saelemaekers et attend davantage de notre compatriote. "Il doit améliorer son jeu pour devenir plus décisif", déclarait-il fin février.Pour l'instant, Pioli aligne donc Junior Messias sur le côté droit du milieu de terrain. Le Brésilien de 30 ans n'est pourtant pas un joueur de haut niveau non plus et n'est pour l'instant qu'en location du côté de San Siro. Voici quatre ans, il n'évoluait même qu'en... quatrième division italienne. Avec cinq buts et aucune passe décisive cette saison, son rendement n'est pas non plus des plus convaincants. C'est pourquoi Pioli est désireux d'injecter de la qualité sur le flanc droit cet été.Ce renfort pourrait venir de Belgique tout comme Saelemaekers et se nommer Noa Lang. Le club lombard, champion d'Italie à 18 reprises, serait prêt à dépenser 20 millions d'euros pour embrigader le Néerlandais du FC Bruges. Le capitaine de Sassuolo, Domenico Berardi, serait également pister pour remplacer Saelemaekers. Si l'un de ces deux-là venait à poser ses valises à Milan, cela pourrait sonner le glas de l'histoire rossonera pour le Belge.Alexis Saelemaekers est arrivé en janvier 2020 à Milan. Le club lombard l'avait d'abord loué une demi-saison à Anderlecht avant de lever l'option d'achat grâce à ses bonnes prestations. Le jeune Bruxellois de 22 ans a ensuite continué sur sa lancée et devenir une valeur sûre du onze de base des Rossoneri. Après une bonne saison, il a prolongé son contrat en octobre dernier jusqu'en 2026.Mais les derniers mois laissent penser qu'il y a peu de chances qu'il reste à San Siro jusqu'à cette date, surtout si Noa Lang débarque cet été. Un transfert estival semble dans les tuyaux, à moins que Saelemaekers ne redresse la courbe de ses actions. Pourquoi pas en apportant une belle pierre à l'édifice d'un club qui espère à nouveau se parer des lauriers nationaux à la fin de la saison ?