Dans le premier set, un break de Berrettini (3-4) était annulé dans la foulée par Zverev. La manche se décidait au terme d'un jeu décisif intense, où Berrettini a mené 0-5 et gaspillé deux balles de set avant de voir Zverev revenir à égalité et hériter à son tour d'une balle de set, sauvée par l'Italien. Berrettini laissait filer une nouvelle balle de set. Il empochait finalement le set 8/10 après une double faute de Zverev, qui perdait son premier set durant la semaine madrilène. Dans le deuxième set, un break pour se porter à 5-4 a suffi à Zverev pour revenir à égalité une manche partout (6-4). La rencontre basculait dans les quatrième et cinquième jeux du set décisif: Zverev sauvait une balle de break de Berrettini et prenait le service de son adversaire dans le jeu suivant, pour mener 3-2. Zverev poursuivait sur sa lancée et remportait le titre sur le service de son adversaire (6-3). L'Allemand, 24 ans, décroche le 15e titre ATP de sa carrière, son deuxième de la saison après le tournoi d'Acapulco. Il s'était déjà imposé en 2018 à Madrid. Outre ses deux succès dans la capitale espagnole, son palmarès comprend aussi deux autres Masters 1000, le niveau en dessous du Grand Chelem, remportés à Rome et à Montréal en 2017. Il a été battu neuf fois en finale. L'Allemand a affiché une excellente condition dans la capitale espagnole, au cours de laquelle il a battu successivement trois joueurs du top-10 mondial: l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) en quarts, l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 4) en demi-finale et donc Berrettini, 10e mondial, en final. Berrettini, 25 ans, visait un cinquième titre, le deuxième de la saison après Belgrade. Il disputait une finale de Masters 1000 pour la première fois de sa carrière. (Belga)

Dans le premier set, un break de Berrettini (3-4) était annulé dans la foulée par Zverev. La manche se décidait au terme d'un jeu décisif intense, où Berrettini a mené 0-5 et gaspillé deux balles de set avant de voir Zverev revenir à égalité et hériter à son tour d'une balle de set, sauvée par l'Italien. Berrettini laissait filer une nouvelle balle de set. Il empochait finalement le set 8/10 après une double faute de Zverev, qui perdait son premier set durant la semaine madrilène. Dans le deuxième set, un break pour se porter à 5-4 a suffi à Zverev pour revenir à égalité une manche partout (6-4). La rencontre basculait dans les quatrième et cinquième jeux du set décisif: Zverev sauvait une balle de break de Berrettini et prenait le service de son adversaire dans le jeu suivant, pour mener 3-2. Zverev poursuivait sur sa lancée et remportait le titre sur le service de son adversaire (6-3). L'Allemand, 24 ans, décroche le 15e titre ATP de sa carrière, son deuxième de la saison après le tournoi d'Acapulco. Il s'était déjà imposé en 2018 à Madrid. Outre ses deux succès dans la capitale espagnole, son palmarès comprend aussi deux autres Masters 1000, le niveau en dessous du Grand Chelem, remportés à Rome et à Montréal en 2017. Il a été battu neuf fois en finale. L'Allemand a affiché une excellente condition dans la capitale espagnole, au cours de laquelle il a battu successivement trois joueurs du top-10 mondial: l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) en quarts, l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 4) en demi-finale et donc Berrettini, 10e mondial, en final. Berrettini, 25 ans, visait un cinquième titre, le deuxième de la saison après Belgrade. Il disputait une finale de Masters 1000 pour la première fois de sa carrière. (Belga)