Les meilleurs footballeurs sont partis mais pas vous, alors que vous en aviez la possibilité. Pourquoi êtes-vous resté ?

BLESSIN : Je veux pouvoir faire ce que je veux. Ce n'était pas le cas avec plusieurs clubs. Ici, je peux encore commettre des erreurs sans être immédiatement sanctionné. À quoi sert-il d'aller dans un club qui ambitionne la tête du classement, mais qui remet son entraîneur en cause après deux revers ? Je n'éprouvais pas le besoin de m'en aller si aucun club où je puisse me sentir bien ne se manifestait. Ici, je fais ce que je veux. Sheffield United était la seule formation qui m'intéressait, car le football anglais me fascine. Sans le Brexit, il y avait une chance que je franchisse le pas.

Vous ne vouliez pas du Standard ?

BLESSIN : Le Standard est un club fantastique, doté de supporters enthousiastes et d'une bonne école des jeunes, mais encore faut-il que le timing convienne. Je ne suis pas un pompier. J'ai besoin de la préparation pour façonner mon équipe.

Découvrez l'intégralité de l'entretien avec Alexander Blessin dans votre Sport/Foot Magazine du mercredi 27 octobre.

Les meilleurs footballeurs sont partis mais pas vous, alors que vous en aviez la possibilité. Pourquoi êtes-vous resté ?BLESSIN : Je veux pouvoir faire ce que je veux. Ce n'était pas le cas avec plusieurs clubs. Ici, je peux encore commettre des erreurs sans être immédiatement sanctionné. À quoi sert-il d'aller dans un club qui ambitionne la tête du classement, mais qui remet son entraîneur en cause après deux revers ? Je n'éprouvais pas le besoin de m'en aller si aucun club où je puisse me sentir bien ne se manifestait. Ici, je fais ce que je veux. Sheffield United était la seule formation qui m'intéressait, car le football anglais me fascine. Sans le Brexit, il y avait une chance que je franchisse le pas. Vous ne vouliez pas du Standard ?BLESSIN : Le Standard est un club fantastique, doté de supporters enthousiastes et d'une bonne école des jeunes, mais encore faut-il que le timing convienne. Je ne suis pas un pompier. J'ai besoin de la préparation pour façonner mon équipe.Découvrez l'intégralité de l'entretien avec Alexander Blessin dans votre Sport/Foot Magazine du mercredi 27 octobre.