Seizième temps des qualifications, Albon était déjà assuré de s'élancer de la dernière ligne en raison d'une pénalité de trois places écopée à la suite de son accrochage avec Lance Stroll (Aston Martin) lors du précédent Grand Prix, en Arabie saoudite. Lors de leurs vérifications techniques, les commissaires de la FIA ont trouvé moins d'un litre d'essence dans la monoplace du pilote thaïlandais. Selon le règlement de la F1, les concurrents doivent s'assurer qu'un échantillon d'un litre de carburant puisse être prélevé à tout moment du week-end. Plus tôt dans la journée, Stroll, qui n'avait pas pu boucler le moindre tour en qualifications, avait écopé d'une pénalité de trois places sur la grille car jugé responsable de l'accrochage avec Nicholas Latifi, l'équipier d'Albon chez Williams. (Belga)

Seizième temps des qualifications, Albon était déjà assuré de s'élancer de la dernière ligne en raison d'une pénalité de trois places écopée à la suite de son accrochage avec Lance Stroll (Aston Martin) lors du précédent Grand Prix, en Arabie saoudite. Lors de leurs vérifications techniques, les commissaires de la FIA ont trouvé moins d'un litre d'essence dans la monoplace du pilote thaïlandais. Selon le règlement de la F1, les concurrents doivent s'assurer qu'un échantillon d'un litre de carburant puisse être prélevé à tout moment du week-end. Plus tôt dans la journée, Stroll, qui n'avait pas pu boucler le moindre tour en qualifications, avait écopé d'une pénalité de trois places sur la grille car jugé responsable de l'accrochage avec Nicholas Latifi, l'équipier d'Albon chez Williams. (Belga)