Le ministre explique avoir utilisé ses pouvoirs ministériels pour décider personnellement d'annuler le visa de Novak Djokovic, "sur base de l'intérêt public" après que le numéro 1 mondial ait obtenu gain de cause devant une cour de justice en début de semaine rejetant une première annulation. Selon les médias australiens, les avocats du joueur serbe vont tenter d'obtenir une injonction contre cette nouvelle annulation pour permettre à Novak Djokovic de participer à l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem de la saison qui débute lundi. (Belga)

Le ministre explique avoir utilisé ses pouvoirs ministériels pour décider personnellement d'annuler le visa de Novak Djokovic, "sur base de l'intérêt public" après que le numéro 1 mondial ait obtenu gain de cause devant une cour de justice en début de semaine rejetant une première annulation. Selon les médias australiens, les avocats du joueur serbe vont tenter d'obtenir une injonction contre cette nouvelle annulation pour permettre à Novak Djokovic de participer à l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem de la saison qui débute lundi. (Belga)