Dès les premiers kilomètres, une échappée de sept coureurs se formait en tête de la course avec Quinten Hermans (Intermarché-Wanty Gobert), Ben Gastauer (AG2R Citroën), Martijn Tusveld et Kevin Vermaerke (Team DSM), Jon Irisarri (Caja Rural), Oscar Cabedo (Burgos-BH), Mikel Iturria (Euskaltel - Euskadi). Après avoir compté 4:20 d'avance sur le peloton, les sept hommes de tête voyaient le peloton se rapprocher et Cabedo tentait alors sa chance seul au pied de La Asturiana, la dernière difficulté de la journée. L'Espagnol était finalement repris à 18 km de l'arrivée après une attaque de David Gaudu, suivi de Tadej Pogacar. Les deux hommes étaient rapidement repris par le peloton, où Carapaz était distancé après une chute dans un virage. À 16 kilomètres de l'arrivée, Maximilian Schachmann plaçait une attaque et était immédiatement suivi par Primoz Roglic, Brandon McNulty et Sergio Higuita. Le quatuor était ensuite repris à 10 km de la ligne. Moment choisi par Alex Arranburu pour tenter sa chance. L'Espagnol creusait l'écart dans la descente vers Sestao et résistait au retour des favoris pour offrir un premier succès cette saison à Astana-Premier Tech. La formation kazake réalise même le doublé avec la deuxième place d'Omar Fraile devant Tadej Pogacar. Aranburu a remporté la quatrième victoire de sa carrière. Au classement général, Primoz Roglic conserve le maillot jaune de leader avec 5 secondes d'avance sur Alex Aranburu et 6 sur Brandon McNulty. Mercredi, la troisième étape mènera le peloton entre Amurrio et Ermualde sur un parcours vallonné de 167,7 km. (Belga)

Dès les premiers kilomètres, une échappée de sept coureurs se formait en tête de la course avec Quinten Hermans (Intermarché-Wanty Gobert), Ben Gastauer (AG2R Citroën), Martijn Tusveld et Kevin Vermaerke (Team DSM), Jon Irisarri (Caja Rural), Oscar Cabedo (Burgos-BH), Mikel Iturria (Euskaltel - Euskadi). Après avoir compté 4:20 d'avance sur le peloton, les sept hommes de tête voyaient le peloton se rapprocher et Cabedo tentait alors sa chance seul au pied de La Asturiana, la dernière difficulté de la journée. L'Espagnol était finalement repris à 18 km de l'arrivée après une attaque de David Gaudu, suivi de Tadej Pogacar. Les deux hommes étaient rapidement repris par le peloton, où Carapaz était distancé après une chute dans un virage. À 16 kilomètres de l'arrivée, Maximilian Schachmann plaçait une attaque et était immédiatement suivi par Primoz Roglic, Brandon McNulty et Sergio Higuita. Le quatuor était ensuite repris à 10 km de la ligne. Moment choisi par Alex Arranburu pour tenter sa chance. L'Espagnol creusait l'écart dans la descente vers Sestao et résistait au retour des favoris pour offrir un premier succès cette saison à Astana-Premier Tech. La formation kazake réalise même le doublé avec la deuxième place d'Omar Fraile devant Tadej Pogacar. Aranburu a remporté la quatrième victoire de sa carrière. Au classement général, Primoz Roglic conserve le maillot jaune de leader avec 5 secondes d'avance sur Alex Aranburu et 6 sur Brandon McNulty. Mercredi, la troisième étape mènera le peloton entre Amurrio et Ermualde sur un parcours vallonné de 167,7 km. (Belga)